lamétéo.info
Actualités

Fermeture des frontières Bénin-Nigeria: « le problème c’est Buhari », accuse le député Robert Gbian

Partager

La fermeture des frontières bénino-nigérianes est scrutée à la loupe par des députés béninois en raison en particulier de la personnalité du président nigérian, Mahamadou Buhari. Pour Robert Gbian, deuxième vice président de l’Assemblée nationale du Bénin, « le problème c’est Buhari ».

À gauche, Robert Gbian, invité Café Médias Plus

Vendredi, face aux journalistes de Café Médias Plus, le député Robert Gbian a accusé le président nigérian d’être personnellement pour quelque chose dans la fermeture des frontières entre le Bénin et le Nigeria. « Qu’il vous souvienne que quand il avait fait son coup d’État, il a fait une situation comme ça à l’époque (premier mandat, 1984 Ndlr). Il a fait fermer les frontières à un moment donné », a rappelé Robert Gbian, ancien général de l’armée béninoise. Et d’ajouter: «Le Nigeria pense que c’est le Bénin qui est son malheur. C’est le riz qui est la base. Il a demandé que le président Talon interdise l’exportation du riz ». Or selon lui, le commerce de ce riz vers le Nigeria se fait généralement dans le secteur informel du coup, l’État a une marge de main-d’œuvre limitée pour contrôler ce commerce. Il rappelle au passage que bien que la CEDEAO, Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest soit intervenue pour régler la situation, mais « Buhari s’en fout».
Toutefois, le deuxième vice président de l’Assemblée nationale reconnaît que la situation est en passe d’être réglée. « Ils sont entrain de revenir à de meilleurs sentiments. Peut-être d’ici quelques mois ou quelques semaines, ils vont revenir avec des conditions qu’ils vont nous imposer ».

Il faut rappeler qu’en aout, le Nigéria qui partage des frontières avec le Bénin, le Niger et le Cameroun a fermé toutes ses frontières terrestres à la circulation des marchandises afin de lutter contre la contrebande.

Venance Tonongbé

Partager

Articles similaires

Statue de l’Amazone au Bénin : L’intégralité du discours du président Talon à l’inauguration

Venance TONONGBE

Bénin : 150 millions de dollars de la Banque mondiale pour une meilleure mobilisation des ressources nationales

Venance TONONGBE

Respects des droits humains et à l’environnement : les OSC du Bénin, du Togo et du Sénégal s’engagent pour la RSE

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page