lamétéo.info
Actualités

Cinéma au Bénin : “Allons au cinéma” ou le festival du mois d’avril qu’il fallait aux professionnels et cinéphiles

Partager

Célébrer et honorer le cinéma africain et béninois. C’est l’objectif d’un festival cinématographique dénommé “Allons au cinéma” et prévu pour se tenir du 9 au 22 Avril 2022 à Ouidah, Ganvié et Parakou. Cette initiative de Évelyne Agli, responsable programmation et ateliers, Fredy Agblo, délégué général et Arcade Assogba président du comité national d’organisation a été présenté sur le plateau de Café Media Plus le vendredi 1er Avril 2022.

« Faire du Bénin un pays de cinéma au même rang que les grands palmarès de festival dans le monde », c’est le but visé par ce festival selon Évelyne Agli responsable programmation et ateliers. Il permettra de renforcer les capacités des acteurs béninois, en vue de l’amélioration de leur différentes prestations cinématographiques par «des formateurs professionnels réputés à travers le monde ››, selon le président du comité national d’organisation, Arcade Assogba. “Allons au cinéma”, c’est également l’occasion pour le public béninois de se réconcilier avec le “consommons local” dans le domaine du septième art. « Ceci va permettre de convier les gens à se familiariser avec l’art», a renchérit Évelyne Agli. « Aller au cinéma, c’est pour regarder des films et se familiariser avec››, a-t-elle ajouté. C’est pour cela qu’il y aura des films qui porteront sur “le patrimoine ” culturel. « Ce n’est pas seulement ce qui est resté longtemps ailleurs et qui est revenu qui doit attirer notre attention mais aussi ce qui est là dont on ne prend pas soin », a insisté Evelyne Agli.

De gauche à droite : Fredy Agblo Evelyne Agli et Arcade Assogba, invités sur le plateau de Café Médias Plus

Ce festival se déroulera en deux phases: la première est à l’endroit des professionnels et c’est du 9 au 17 Avril; quant à la seconde, elle est ouverte à tout le monde. C’est l’invitation au cinéma du 17 au 22 Avril 2022. Ainsi, deux types de projection sont prévues a cet effet : les documentaires et les fictions. Une variété de documentations et des thématiques de fiction.

Trois lieux sont retenus pour abriter l’événement selon, délégué général. Il s’agit du Centre culturel John Smith à Ouidah, de Ganvié et de Parakou. A Ouidah, les acteurs sont en collaboration avec le cinéma numérique ambulant (CNA), à Parakou avec l’Institut français. A Ganvié «nous projetons faire une projection sur l’eau, expérimenter la chose voir ce que cela va donner à l’international, l’éclat que cela fera à la tête de tout le monde», a-t-il ajouté. Pour permettre à toute la communauté et aux passionnés d’en profiter, d’autres lieux sont prévus pour des projections en plein air.

Ingride SOKPOEKPE

Partager

Articles similaires

Affaire”Bétadine jaune” pour les toilettes intimes : une influenceuse condamnée réagit à la décision de la HACA

Venance TONONGBE

L’ultime adieu de Cotonou, Ouidah et du Bénin à l’illustre professeur Roger Gbégnonvi la semaine prochaine !

Venance TONONGBE

Le Président-maréchal tchadien Idriss Déby est décédé de blessures au front

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page