lamétéo.info
Actualités

Bénin : L’Aéroport de Cotonou reçoit sa certification demain jeudi

L’Aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou recevra demain jeudi 19 mai, sa certification qui consacre sa conformité aux exigences internationales de la sécurité aérienne à un instant donné. L’annonce a été faite par le directeur général de l’Agence nationale de l’aviation civile (ANAC)

C’est une première au Bénin depuis son indépendance. L’Aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou est désormais certifié conformément aux normes et exigences de sécurité aérienne pour recevoir tous les vols internationaux. Il répond ainsi à une exigence de l’aviation civile internationale qui voudrait que tout aéroport international dans le monde entier détienne un certificat suivant les normes internationales.

Ce certificat accordé n’est pas le fruit du hasard après plusieurs tentatives infructueuses dans l’histoire de cet aéroport de Cotonou. Selon le directeur général, Karl Lègba, il témoigne des grands investissements sur les équipements, sur les installations, sur la piste etc. « Ce sont les lourds investissements consentis par le gouvernement du président Patrice Talon depuis 2016 et les nombreuses réformes engagées. Mais aussi la capacité de l’ANAC à mener à bien ce processus de certification », a-t-il expliqué.

M. Karl Lègba, directeur général de l’ANAC, lors du point de presse

La plus value

Trois retombées immédiates pour le Bénin selon le directeur général de l’ANAC. Primo, l’Aéroport international Cardinal Bernadin Gantin de Cotonou est désormais aux normes internationales donc une référence, classé dans le registre des grands aéroports internationaux. Secundo, les grandes compagnies aériennes qui attendaient cette certification, ont désormais la preuve que tout est aux normes et pourront venir desservir le Bénin en toute quiétude. Tertio, les compagnies déjà installées ont la certitude que les normes internationales de sécurité aérienne sont réunies. Elles seront donc épargnées des charges supplémentaires à engager dans la sécurité dans les cas où l’aéroport est non certifié.

« Cette certification a connu la participation de six (6) pays de la sous région, l’UEMOA et de l’organisation de l’aviation civile internationale qui est la structure de l’ONU en charge des questions de l’aviation civile », a rassuré M. Karl Lègba en précisant que l’ANAC fait l’objet d’audits réguliers de la part des instances habilitées.

Related posts

Bénin-Nigéria : De l’affaire Hamani à l’incident d’Adja-Ouèrè, des relents de violation des principes de bon voisinage

Venance TONONGBE

Bénin : Le PSD de Emmanuel Golou rejoint le Bloc républicain pour la victoire de Talon

Venance TONONGBE

Bénin: liste des mutations des enseignants du secondaire de l’Atlantique au titre de l’année 2020

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire