lamétéo.info
Actualités

Présidentielle 2021 au Bénin: Ce que proposent les candidats pour les médias

Alors que la campagne présidentielle béninoise bat son plein, programme de gouvernance ou projet de société en mains, La Météo passe en revue ce que réservent les trois duos candidats à la presse béninoise.

Talon-Talata et la presse

Pour le duo Talon-Talata, l’accès de la population à l’information en temps réel est une priorité. Quatre grands points se dégagent de son programme de gouvernance. D’abord, « renforcer l’accès des citoyens aux médias et à l’information de qualité par la mise en œuvre d’actions visant l’adhésion du Bénin au partenariat pour un Gouvernement ouvert.» Ensuite, avec le duo Talon-Talata, les médias seront autonomes et indépendants : « créer les conditions de l’autonomie financière des médias.»

Par ailleurs, avec le concours de l’État, les médias seront modernisés : « accélérer la modernisation des médias du service public et enrichir l’offre de services.» En effet, le duo candidat Talon-Talata souhaite « transformer l’ORTB en une société d’édition de services audiovisuels moderne, sur le plan des équipements, de l’organisation et processus internes, faire de BB24 une deuxième chaîne du service public complémentaire à l’ORTB, soutenir le développement des radios rurales (…) lancer des chaînes thématique soutenant les domaines à forte valeur promotionnelle tels que le sport, la culture, le tourisme, l’entrepreneuriat. » Enfin, la presse en ligne. Le candidat Patrice Talon et sa colistière Mariam Chabi Talata entendent « soutenir les nouveaux médias dans leur développement par la sensibilisation et une production de qualité. »

Le duo Djimba-Hounkpè

De son côté le duo Djimba-Hounkpe pense qu’au Bénin la presse n’est pas libre et autonome. Il propose donc de :« restaurer la liberté de la presse, faire des contrats avec les organes de presse, procéder à l’ouverture des organes de presse conformément aux textes en rigueur, améliorer l’offre de formation dans les organes de presse, relire le code du numérique et le code de l’information, élaborer un partenariat clair avec la presse, établir un climat de confiance entre l’Etat et les opérateurs économiques GSM, etendre les installations GSM sur toute l’étendue du territoire national, rendre effectif l’accès à l’internet à haut débit et à coût réduit. »

Le duo Kohoué-Agossa

A noter que dans son programme de société, le duo Kohoué-Agossa n’a pas spécifiquement fait mention du secteur des médias.

Jules Stanislas SAGBO

Related posts

Présidentielle 2021 au Bénin : Message d’alerte du centre de recherche CiAAf au président Talon et aux acteurs politiques

Venance TONONGBE

Fin d’un suspense : Moele-Bénin désigne son candidat à la présidentielle de 2021

Venance TONONGBE

Dialogue politique – Révision de la Constitution : En congrès, Moele-Bénin se prononce

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire