lamétéo.info
Politique

Bénin-Appartenance de “ l’Alliance Éclaireur” au bloc Progressiste : le choix de Edmond Agoua contesté

Non, “ l’Alliance Éclaireur” ne fait pas partie du bloc “Progressiste ” de la majorité présidentielle du pouvoir Talon. C’est la substance de la lettre adressée au député Edmond Agoua, président de ladite alliance par Salomon Chabi, membre fondateur de l’alliance, chargé de communication et porte parole de “l’Alliance Éclaireur”.
Pour rappel, lors d’un meeting organisé le 03 novembre 2018 à Ouessè, Edmond Agoua avait annoncé la dissolution de l’Alliance Éclaireur au profit du bloc Progressiste, un regroupement de partis politiques soutenant les actions du pouvoir Talon.

Lire la lettre de contestation

Cotonou, 9 novembre 2018

Le Président
A
Monsieur Edmond Agoua,
Député à l’Assemblée Nationale,
Ancien Président de l’alliance Éclaireur,

Objet : Meeting du 03 novembre 2018 à Ouessè.

Monsieur le Président,

Mon parti,  la Nouvelle Alliance pour le Développement (NAD) a suivi avec consternation le meeting organisé à Ouessè le 03 novembre 2018 par votre parti politique, le PDPS, en présence de quelques-uns de vos amis, à l’issue de laquelle vous sembliez proclamer la dissolution de notre alliance dans une nébuleuse organisation en gestation.

Membre fondateur, plus gros pourvoyeur d’électorat et premier parti de par le nombre de ses élus locaux et communaux au sein de l’alliance Eclaireur, la NAD s’étonne de cette initiative solitaire dont le caractère rocambolesque dissimule mal le souci d’une maladroite manœuvre politique hautement risquée.

Il convient ici de rappeler qu’aucune rencontre entre les membres d’aucune instance de l’alliance ÉCLAIREUR n’a jamais été convoquée ni ne s’est tenue pour en connaître des orientations politiques depuis l’avènement du régime de la rupture dans notre pays, ce qui ôte à votre initiative toute crédibilité et au meeting de Ouessè tout caractère sérieux.

C’est pourquoi nous voudrions vous faire constater que l’acte ainsi posé correspond plutôt à votre démission de la tête de l’alliance dont les instances prendront acte lors de leur prochaine réunion.
Tenez-en compte, et informez à suffisance vos futurs partenaires de votre mode opératoire et de la singularité qui caractérise votre gestion de groupe afin de leur éviter des errances contre-productives et des méprises dommageables.

Recevez,  Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

Salomon CHABI

Par Venance Tonongbé

Related posts

Bénin – Communales 2020 : Mathias Donvidé, le joker du BR à Zagnanado!

Venance TONONGBE

Bénin-gouvernance: Aider Kérékou et Talon

Venance TONONGBE

Reckya Madougou sur RFI: « Je suis candidate (pour que le Bénin) redevienne le pays démocratique connu»

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire