lamétéo.info
Sports

Foot-Russie 2018 : l’Argentine et l’Espagne confirment le déclin du Barça

Après l’Argentine, sortie de la coupe du monde par la France, c’est donc le tour de l’équipe d’Espagne, de l’être ce dimanche 1er juillet 2018, par la Russie. Mais quand on sait que ces deux nations comportent, à elles seules, pratiquement l’équipe du Barça, on peut comprendre que le Club catalan est en fin de cycle.

Attendues dans le carré d’as de la coupe du monde Russie 2018, les équipes nationales de l’Argentine et de l’Espagne ont plutôt fait long feu. C’est l’Argentine qui, à l’occasion de la première huitième de finale, à été sortie par les poulains de Didier Deschamps sur l’impressionnant score de 4-3. Le légendaire Lionel Messi, métronome de l’équipe espagnole du Barça, n’a pu rien faire contre l’exploit du coq gaulois. Mais alors que la planète foot s’attendait à une correction du pays organisateur, la Russie, par la Roja, c’est-à-dire l’équipe espagnole, c’est à une cuisante défaite 5 tirs au buts à 3 qu’elle a eu droit. Et quand on sait que l’équipe catalane du Barça est composée à plus de 90%, de joueurs de l’équipe espagnole, on comprend bien que le Barça est en déclin. Après plusieurs saisons de succès sur l’échiquier européen, cette équipe au palmarès fort élogieux commence à prendre un coup de vieux. Les mésaventures de Messi, Iniesta, Piqué et autres confirment donc la fin de saison en demie teinte du Barça, marquée par ses contre performances à la Champion’s League 2018. Tout compte fait, la prochaine saison nous édifiera sur cette déchéance ou nom du Barça.

Raoul Hountondji

Related posts

Sierra Leone vs Bénin : Allagbé, “testé positif au covid-19”, Dussuyer et la Caf réagissent

Venance TONONGBE

Togo, football : Claude Le Roy brise le silence

Venance TONONGBE

Ligue 1 française : « Je ne sais pas ce qui s’est passé dans ma tête», l’agresseur de Dimitri Payet parle

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire