lamétéo.info
Actualités

Peace Lady 2018: l’Ong-Fed dément les accusations de fraudes et rassure

Raïmath D. Moriba, présidente de l'Ong-Fed

L’affaire fait grand bruit depuis quelques jours sur les réseaux sociaux: l’une des candidates à l’élection ‘‘Peace Lady 2018’’ aurait piraté le lien de vote pour se retrouver en tête de vote en espace de quelques jours alors qu’elle était très loin derrière ses concurrentes. Interrogée à son domicile le mardi 05 décembre 2017 par La Météo, la Présidente de l’Ong qui organise le vote a formellement rejeté les soupçons de bourrages de vote qui pèsent sur l’une de ses nominées et apporte des clarifications.

« À l’heure où nous parlons, il n’y a eu aucune fraude dans le processus de vote en ligne », dixit madame Raïmath Djibril Moriba, Présidente de l’Ong Femmes Engagées pour le Développement (Fed). Elle répond ainsi aux « allégations faisant état de ce que le lien de vote a été piraté par une candidate ». Selon elle, tout a été prévu pour qu’il n’y ait pas de fraude. « Nous avons mis tous les moyens pour sécuriser le vote des internautes en faveur de leurs candidates », a-t-elle déclaré. « Nous avons réussi à sécuriser les votes des candidates de la première édition, il n’y a pas de raison qu’on pirate le lien de vote de cette édition », a précisé la Présidente de l’Ong-Fed.

Raïmath D. Moriba, présidente de l'Ong-Fed
Raïmath D. Moriba, présidente de l’Ong-Fed

10 décembre et sa surprise

« Rien n’est gagné d’avance pour celle qui est en tête actuellement à l’issue du vote », prévient madame Raïmath D. Moriba.
La phase du vote sur l’internet n’est que la deuxième étape après celle de l’étude des dossiers à l’issue de laquelle trois femmes sont nominées et élevées au titre de ‘‘porteurs de paix’’. La phase ultime et la plus importante est celle du dimanche 10 décembre 2017 prochain à Bénin Marina hôtel à partir de 16 heures. En effet, selon la Présidente, c’est la capacité des candidates à convaincre un jury sur des thématiques donnés qui déterminera qui sera « Peace Lady 2018 ». « Nous mettrons tout en oeuvre pour donner au Bénin une femme de qualité qui porte et incarne un message de paix durant un mandat d’un an », a conclut la Présidente de l’ong-Fed.

Venance Tonongbé.

Related posts

Les Palmes francophones au Bénin: démocratie et culture primées

Venance TONONGBE

Mafia foncière à Abomey-Calavi : “C’est un désordre ! Même les comités de lotissement au niveau des quartiers se donnent le plein droit” crie le Maire

Venance TONONGBE

Aspirants à l’enseignement secondaire au Bénin : voici ce que dit le contrat de travail sur les 30 heures hebdomadaires

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire