lamétéo.info
International

Après le décès de son neveu cet homme met le feu au service de pédiatrie d’un hôpital en Côte d’Ivoire

Partager

Un homme a mis le feu au service de pédiatrie du Centre Hospitalier Régional d’Agboville, en Côte d’Ivoire, suite au décès de son neveu, le 7 juillet.

Un acte de vengeance. Selon les informations de l’Infodrome, un homme se déclarant Franco-Ivoirien, est entré dans un service de pédiatrie en demandant à voir un médecin qui était absent. Frustré par cette absence et attribuant la mort de son neveu à un manque de professionnalisme du personnel, il a décidé de passer à l’acte. Encouragé par son complice armé, il a répandu de l’essence sur la terrasse du service de pédiatrie avant d’y mettre le feu.

Bien que l’incendie ait causé des dégâts matériels considérables, heureusement, aucune perte en vie humaine n’a été enregistrée. Grâce à l’intervention rapide des sapeurs-pompiers et des secours, le feu a été maîtrisé avant de causer davantage de dommages.

Alertés, les éléments de la brigade de la gendarmerie nationale sont intervenus sur les lieux et ont procédé à l’arrestation des deux hommes. Ils ont été placés en détention à la maison d’arrêt et de correction d’Agboville (MACA). Une enquête a été ouverte pour déterminer les circonstances exactes de ce drame et les motivations derrière cet acte de vengeance.

Djeska FALOUBIA


Partager

Articles similaires

Cameroun : Calmez-vous, Paul Biya a posé un acte

Venance TONONGBE

Victimes de violences sexuelles dans l’Église catholique : l’instance de réparation prolongée jusqu’en 2026

Venance TONONGBE

Sommet Afrique-Russie : « Nous avons eu d’énormes difficultés pour arriver ici », le président Sassou Nguesso se plaint des Occidentaux chez Poutine

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page