lamétéo.info
Actualités

Moele-Bénin : Philippe Montcho Adagbé dément les rumeurs de son départ de ce parti

Partager

Philippe Montcho Adagbé, vice-coordonnateur départemental du parti Moele-Bénin dans le Zou, a démenti les rumeurs annonçant son départ de la mouvance présidentielle pour l’opposition. Lors d’une conférence de presse, tenue le lundi 17 juin 2024 à Bohicon, il a réaffirmé son appartenance au parti Moele-Bénin et a dénoncé ce qu’il qualifie de fausses allégations.

Interrogé sur la véracité de des rumeurs faisant état de son départ de Moele-Bénin, Philippe Montcho Adagbé a tenu à clarifier sa position politique face à la presse nationale. « J’ai organisé cette conférence de presse pour dire à l’opinion nationale et internationale ma position politique », a-t-il précisé, balayant du revers de la main les rumeurs de son adhésion à un parti d’opposition.

L’objectif de sa sortie médiatique était de proclamer haut et fort son appartenance à Moele-Bénin. « J’y suis parce que j’adhère totalement aux idéaux du parti. Et aujourd’hui, je suis un militant qui bénéficie de la confiance du Bureau politique national car j’occupe depuis le renouvellement des instances dirigeantes et décentralisées du parti les responsabilités de coordonnateur départemental adjoint du Zou », a-t-il indiqué. Philippe Montcho Adagbé a également réaffirmé sa loyauté à la mouvance présidentielle et à sa famille politique.

Au milieu, Philippe Montcho Adagbé

Selon lui, la cabale orchestrée contre sa personne a commencé lors de la tournée gouvernementale de reddition de comptes. « Mon parti m’avait désigné comme son représentant dans le département du Zou. Et c’est suite à cela que les gens ont commencé à distiller de fausses informations sur ma personne en prétendant que je suis de l’opposition », a-t-il déclaré. Il a profité de l’occasion pour remercier le président du parti Moele-Bénin pour la confiance placée en lui. « Jacques Ayadji est un homme à suivre, et je réaffirme, à la face du monde, ma position que je suis et demeure un militant de Moele-Bénin », a-t-il martelé.

Philippe Montcho Adagbé est un homme politique bien connu dans le département du Zou. Élu local et chef de quartier à Abomey, il a milité dans plusieurs formations politiques, notamment la Fcbe et le Rnd. À l’avènement de la rupture en 2016, il a adhéré au Bloc républicain avant de se présenter, quatre ans plus tard, aux élections communales. Après les présidentielles de 2021, il a démissionné de cette formation politique et a créé un cercle de réflexion dénommé Cras. « C’est avec cette association que nous avons adhéré officiellement à Moele-Bénin », a-t-il expliqué, fier de son appartenance à sa nouvelle famille politique.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

Expulsion de Oliver Nette: « Heureusement que le chef de l’État l’a fait parce que nous nous apprêtions à adresser des questions orales…», se réjouit un député béninois

Venance TONONGBE

Embargo, fermeture des frontières terrestres et aérienne…gel des avoirs : les sanctions de la CEDEAO contre la junte au Niger

Venance TONONGBE

Représentativité des syndicats au Bénin : Chadaré réagit à propos de l’adoption des décrets

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page