lamétéo.info
Economie

La Banque mondiale appuie le Bénin : 92 milliards FCFA pour augmenter la production du riz, tomates piment, oignon

Partager

Le Bénin bénéficie d’un financement additionnel de 150 millions de dollars soit environ 92 milliards FCFA pour renforcer la compétitivité des chaînes de valeur agroalimentaires, annonce la Banque mondiale dans un communiqué de presse ce 11 juin à Washington.

150 millions de dollars pour le secteur agroalimentaire béninois. Le Conseil des administrateurs de la Banque mondiale a approuvé le financement de cette somme pour aider le Bénin. Le Financement Additionnel au Projet d’Appui à la Compétitivité des Filières et à la Diversification des Exportations (PACOFIDE) vise à améliorer la sécurité alimentaire à travers l’accroissement de la production du riz, de la tomate et de l’oignon. Il permet également de renforcer la résilience des populations dans les régions du nord Bénin dans leurs activités agricoles. Les cultures de l’ananas, et de l’anacarde sont prises en compte dans ce financement.

« Grâce à ce financement additionnel, 3 000 ha de terres irriguées seront aménagés pour la production du riz et pour le maraîchage dans les localités fragiles du Nord du pays, 34 000 ha de plantations d’anacardiers seront réhabilités et 7 000 ha de nouvelles plantations d’anacardiers seront créées. Dans le cas spécifique de l’ananas, une ferme école sera créée et une unité industrielle de production de vitroplants, d’une capacité annuelle à 13,5 millions de plantules, sera construite pour contribuer à résoudre le problème de la disponibilité de matériel végétal sain, qui constitue un obstacle à l’expansion rapide de la production d’ananas.», détaille le communiqué.

Nestor Coffi, responsable des opérations de la Banque mondiale pour le Bénin souligne que «L’agriculture béninoise occupe encore deux-tiers de la population. De ce fait, les investissements dans le secteur agricole ont un impact majeur sur la création d’emplois et l’amélioration des conditions de vie des populations».

Il faut rappeler que le PACOFIDE a été lancé en juin 2020.

Borgia Vianney DEGUENON

Partager

Articles similaires

Mentorat, voyage, financement: Zeleus et son programme d’appui à l’entrepreneuriat des jeunes béninois lancé

Venance TONONGBE

Atteinte des objectifs de MCA-Bénin II: le Ministre Bio Tchané inquiet, le Coordonnateur MCA rassure

admin

Bénin-énergie: la SBEE vers une gestion déléguée de 3 à 4 ans

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page