lamétéo.info
Société

Opposés à la fermeture d’une classe d’école pour défaut d’effectifs, des parents et élus inscrivent quatre moutons dans un établissement

Partager

Quatre moutons complètent désormais la liste des apprenants d’une classe scolaire afin d’éviter sa fermeture. Un fait insolite qui s’est déroulé dans un établissement scolaire en Moselle, en France.

C’est un fait inhabituel qui s’est déroulé lors de la rentrée des classes en début du mois de mai à Moselle, en France. Afin de sauver une salle de classe de leur établissement de la fermeture, le regroupement scolaire des parents de Nitting-Voyer-Hermelange, près de Sarrebourg, et leurs élus ont eu l’ingénieuse idée de déclarer les dossiers de quatre ovins à l’Éducation nationale. Les nouveaux apprenants, inscrits sous les identités John Deere, Valériane Deschamps, Phil Tondus et Marguerite Duprès, sont venus compléter la liste des apprenants, qui était en dessous de la moyenne prévue pour une classe d’école en France.

« Nous avons 94 élèves actuellement, il nous en manque 4 pour atteindre le seuil de 98 inscrits qui permettrait de sauver l’une des cinq classes de l’école », a déclaré à RTL le maire de la localité. Une situation que l’élu reconnaît tout de même comme sortant de l’ordinaire. « Je suis tombé de ma chaise », a-t-il fait savoir, qualifiant l’idée « d’absurde ».

L’inspection académique « compte nos enfants comme des moutons, donc nous sommes allés au bout de l’absurdité en inscrivant quatre moutons manquants pour avoir nos effectifs à la rentrée », a expliqué la vice-présidente de l’association locale des parents d’élèves.

Le jour de la rentrée, un lundi, les quatre bêtes se sont promenées dans la cour de l’établissement pendant quelques heures, suscitant la joie chez leurs camarades de classe. « Ce sont nos nouveaux copains pour pas que les classes ferment. C’est très bien ! », s’est réjouie Lola, une écolière de 4 ans au micro de RTL.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

Financement, centrale d’achat, régie publicitaire…au cœur d’une table ronde des médias du Bénin

Venance TONONGBE

Direct-Aid Bénin porte assistance aux déplacés Burkinabé installés à Porga

Venance TONONGBE

Eglise catholique : Une femme candidate pour remplacer un cardinal

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page