lamétéo.info
Actualités

Pipeline Bénin-Niger : Le Bénin autorise le chargement des premiers navires pétroliers chinois

Partager

L’embarquement du pétrole nigérien depuis la plateforme terminale de Sèmè-Podji est autorisé temporairement par les autorités béninoises ce mercredi 15 mai 2024. La décision est rendue publique lors d’un point de presse accordé par le ministre de l’Eau et des Mines à Cotonou.

Le pétrole nigérien peut désormais prendre la mer à partir des eaux territoriales béninoises. Conformément aux accords signés dans le cadre du projet du pipeline Bénin-Niger, le ministre de l’Eau et des Mines du Bénin, Samou Seïdou Adambi, a annoncé la décision du gouvernement béninois de lever temporairement l’embargo mis sur l’or noir nigérien depuis lundi 6 mai dernier. Les navires chinois de la société CNPC peuvent donc amarrer sur les côtes de Sèmè-Podji.

Lors d’un point de presse animé conjointement avec la partie chinoise CNPC, ce mercredi 15 mai, le ministre Adambi a indiqué que cette décision fait suite à la demande de la douane nigérienne aux autorités béninoises de la présence d’une délégation de Niamey à Sèmè-Podji pour l’inauguration du pipeline et l’embarquement temporaire du pétrole par les navires chinois.

Toutefois, le ministre des Mines réaffirme la souveraineté du Bénin et son ouverture dans ce dossier. Un signal fort est donc envoyé par le gouvernement béninois aux autorités militaires au pouvoir à Niamey.

Philippe G. LOKONON


Partager

Articles similaires

Tofâ 2024 lors des Vodun Days au Bénin : la position du gouvernement sur d’éventuels sacrifices à faire dans le cadre des rituels

Venance TONONGBE

Présidentielle 2021 au Bénin: Ambiance et impressions de présidents de bureau de vote à Abomey-Calavi

Venance TONONGBE

Explosion à l’École des officiers de Toffo : deux sous-officiers décédés

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page