lamétéo.info
International

Niger : Fermeture temporaire de mines d’or exploitées par une société chinoise

Partager

Des mines d’or exploitées par une société chinoise dans le nord désertique du Niger ont été temporairement fermées après la découverte de la mort de plusieurs dizaines d’animaux.

Une série de décès d’animaux dans le nord désertique du Niger a entraîné la fermeture temporaire de plusieurs mines d’or exploitées par une société chinoise. Cette mesure a été prise après que plusieurs dizaines d’animaux ont succombé à avoir bu des eaux rejetées par les puits d’exploitation, ont indiqué les autorités et des sources locales à l’AFP dimanche.

Les éleveurs de plusieurs villages aux alentours de la commune de Tabelot ont été alarmés par des morts soudaines et massives d’animaux, sans qu’il y ait de sécheresse ou d’épidémie en cours. Ils ont présumé que ces pertes étaient liées aux effets néfastes des eaux rejetées par les puits d’exploitation de la société chinoise Sahara SARL.

En juin 2023, Sahara SARL a obtenu des permis pour l’exploitation minière dans la région, débutant les opérations en janvier dernier. Cependant, ces activités ont suscité des inquiétudes car elles se déroulent au milieu de pâturages où les points d’eau sont extrêmement rares pour les humains et leur bétail.

Suite à une enquête menée par la gendarmerie et la police dans les villages touchés, le ministère nigérien des Mines a pris la décision de fermer temporairement au moins quatre sites miniers.


Partager

Articles similaires

«Je connais les problèmes et les attentes des enfants »: Fally Ipupa désormais ambassadeur de l’Unicef

Venance TONONGBE

La famille Bongo : Les élus communistes de Paris veulent transformer leurs “biens mal acquis” en logements sociaux

Venance TONONGBE

Coup d’État au Niger : Des chefs d’état-major ouest-africains en réunion demain au Ghana

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page