lamétéo.info
International

Trois diplomates français explusés du Burkina Faso pour “activités subversives présumées” : la France réagit

Partager

Trois diplomates français ont été déclarés “persona non grata” au Burkina Faso et ont été priés de quitter le pays dans un délai de 48 heures, selon une note datée du 16 avril adressée à l’ambassade française. Cette décision a suscité une réaction officielle de la France ce jeudi 18 avril 2024.

Trois diplomates français, dont deux sont enregistrés en tant que conseillers politiques, ont été déclarés “persona non grata” au Burkina Faso et ont été sommés de quitter le pays dans un délai de 48 heures. Selon les autorités burkinabé, ces expulsions sont motivées par des activités subversives présumées menées par les diplomates français.

La France, par le biais du Quai d’Orsay, a réagi officiellement ce jeudi. “La France regrette la décision prise par le Burkina Faso de procéder à l’expulsion de diplomates et personnels français, dont certains étaient affectés à l’ambassade de France au Burkina Faso. Nous rejetons les accusations infondées portées par les autorités burkinabé à l’encontre de nos agents”, a déclaré le ministère français des Affaires étrangères.

Cet événement vient s’ajouter à un contexte déjà tendu entre les deux pays depuis qu’ une junte militaire ait pris le pouvoir après un coup d’Etat en 2022 au Burkina Faso.


Partager

Articles similaires

Putsch au Gabon : le commandant en chef de la Garde Républicaine prend les commandes du pays

Venance TONONGBE

Elon Musk accusé d’être pro-Poutine : son réseau social X suspend le compte de la veuve d’Alexeï Navalny, à peine créé

Venance TONONGBE

Décès du président iranien : Voici ce qui va se passer

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page