lamétéo.info
Actualités

Bénin : La Police républicaine rappelle les règles sur le partage de vidéos d’infractions

Partager

Au Bénin, filmer des infractions et les publier sur les réseaux sociaux est interdit selon la Police républicaine.

Lors d’une conférence de presse tenue le 17 avril 2024, le Commissaire Eric Yérima, Porte-parole de la Police Républicaine, a rappelé l’interdiction formelle de filmer des infractions et de les publier sur les réseaux sociaux, conformément au code du numérique en vigueur.

« Le code du numérique a interdit de façon formelle qu’on puisse filmer des infractions et les publier sur les réseaux sociaux », a déclaré le Porte-parole de la police républicaine.

Il a précisé que les réseaux sociaux ne constituent pas un tribunal et que la diffusion de telles vidéos peut susciter des opinions non contrôlées, voire des appels à l’insurrection, ce qui peut être préjudiciable à l’ordre public.

Selon les propos rapportés par Bip radio, le Commissaire a insisté sur le fait que la police travaille dans le respect des lois et des procédures établies, et que toute infraction doit être traitée selon les voies légales, sans passer par des canaux non officiels comme les réseaux sociaux.

Cette déclaration intervient dans un contexte où une vidéo sur les réseaux sociaux montre des policiers en train de bastonner un civil dans une opération de contrôle de port de casque à Natitingou. Quatre policiers mis en cause et l’auteur de la vidéo ont été tous déposés en prison en attendant leur procès.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

Vodun Days et danseuses du carnaval brésilien : ” Le Vodun vous a dit que lui, il est contre le nū ?” réagit Mahougnon Kakpo

Venance TONONGBE

Ce que Talon fera si les députés envisagent réviser la constitution pour un 3e mandat : les détails du Porte-parole du gouvernement

Venance TONONGBE

Santé au Bénin: les premières doses du vaccin antipaludique réceptionnées

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page