lamétéo.info
Sports

Football : Soupçonné d’être ivre, un arbitre subit un test d’alcoolémie et le match s’arrête

Partager

Dimanche dernier, lors d’un match de football amateur opposant Merville à l’OC Roubaix dans le Nord de la France, l’arbitre a pris une décision inattendue en arrêtant la rencontre après avoir été soumis à un dépistage d’alcoolémie par les gendarmes, contrôle qui s’est révélé négatif.

L’histoire surréaliste s’est déroulée au stade Louis-Bassement de Merville. Alors que le club local, en tête invaincue de la première division du district des Flandres, affrontait l’OC Roubaix, lanterne rouge du classement et amputé d’un joueur, la partie semblait déjà déséquilibrée. Après une demi-heure de jeu, l’OC Roubaix se retrouve à 9 joueurs à la suite de l’expulsion d’un membre pour “comportement excessif et geste déplacé”. À la mi-temps, le score était de 3-0 en faveur de Merville.

C’est alors que les gendarmes ont fait une entrée fracassante dans le stade, accompagnant l’arbitre et ses assistants au vestiaire pour procéder à un contrôle d’alcoolémie. Selon un témoin de la scène, l’OC Roubaix aurait alerté les autorités, affirmant que l’arbitre semblait en état d’ébriété. Cependant, le résultat du dépistage s’est avéré négatif, jetant le doute sur la véracité des accusations.

L’arbitre, visiblement choqué par cette situation, a pris la décision d’interrompre le match à la mi-temps. Un rapport a été transmis à la commission juridique du district des Flandres de football, qui mène actuellement une enquête sur l’incident. Le district des Flandres a déclaré que “l’instruction est en cours” pour éclaircir les circonstances de cette situation inhabituelle, rapporte France Bleu Nord


Partager

Articles similaires

Togo, football : Claude Le Roy brise le silence

Venance TONONGBE

Scandale du baiser forcé : Le patron du football espagnol refuse de démissionner et parle de baiser “spontané et consenti”

Venance TONONGBE

Onze national : Charlatans du Bénin, Gernot Rohr veut s’attacher vos services

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page