lamétéo.info
International

Une affaire de tétons : pour non port de soutien-gorge, une passagère a failli être débarquée d’un vol

Partager

Un incident entre une passagère et une hôtesse de l’air dans un avion pour une histoire de soutien-gorge a éclaté au sein de la compagnie aérienne Delta Airlines.

Lisa Archbold, une DJ de 38 ans, a été confrontée à une situation des plus déconcertantes lorsqu’elle a été sommée de couvrir son t-shirt, jugé trop révélateur par le personnel navigant.

L’incident, survenu fin janvier, a pris une tournure publique lorsque l’avocate de Lisa, Gloria Allred, a tenu une conférence de presse le 29 mars 2024 à Los Angeles pour dénoncer ce qu’elle qualifie de comportement discriminatoire. Selon les déclarations d’Archbold, l’hôtesse de l’air l’a prise à part avant le décollage, arguant que son t-shirt laissait entrevoir la forme de ses seins et de ses tétons, ce qui était considéré comme une violation des normes de la compagnie, rapporte NBC Los Angeles.

« L’hôtesse lui a dit que lorsque des passagers portent des vêtements offensants ou révélateurs, la politique officielle de Delta est de les exclure du vol », a déclaré Gloria Allred lors de la conférence de presse. Cette décision a contraint Archbold à enfiler une veste par-dessus son t-shirt pour pouvoir rester à bord.

Lisa Archbold a décrit l’expérience comme humiliante et a souligné le sentiment d’impuissance qu’elle a ressenti face à la situation. Plutôt que de déposer une plainte formelle, elle demande un entretien avec le PDG de Delta Airlines pour discuter et remettre en question cette politique jugée discriminatoire.

« Que fera Delta pour les jeunes filles de moins de 18 ans ? À quel âge une jeune fille doit-elle s’assurer que ses tétons ne sont pas visibles sous un t-shirt ? », s’interroge l’avocate Gloria Allred. Elle a même ironiquement comparé cette politique à celle des Talibans, insistant sur le caractère excessif et injuste de l’action de l’hôtesse de l’air.


Partager

Articles similaires

Ukraine : La guerre pourrait durer «des années», selon le chef de l’Otan

Venance TONONGBE

Ukraine : 12,4 trillions de richesses désormais aux mains des Russes

Venance TONONGBE

“Les premiers départs ont lieu” : l’armée française commence son retrait du Niger

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page