lamétéo.info
Actualités

Nouveau code électoral au Bénin : L’opposant Boni Yayi réagit après son adoption

Partager

L’opposition politique au Bénin monte au créneau après l’adoption d’un nouveau code électoral, dénonçant des failles qui pourraient compromettre l’intégrité des prochaines élections générales de 2026.

Boni Yayi, président du parti “Les Démocrates”, s’est exprimé lors de la célébration en différé de la journée internationale de la femme à Cotonou, le 10 mars 2024. Pour l’opposant au pouvoir de Talon, ce nouveau code “porte en son germe les semences d’une division entre les fils et les filles de notre patrie commune”. Il lance un appel pressant à sa “relecture”.

La réforme du code électoral, qui a été au cœur de débats houleux entre les législateurs, consacre un nouveau paradigme. L’une des dispositions phares de ce nouveau code est l’interdiction ferme de la pratique de la transhumance politique, longtemps dénoncée comme une source de déstabilisation du processus démocratique. Dans le détail, en 2026, seuls les candidats issus de leur propre bord politique peuvent bénéficier de leur soutien. Le code électoral prévient ainsi les tentatives de débauchage de parrains au sein des camps adverses.

A cela s’ajoute une disposition qui oblige tout candidat à l’élection présidentielle à bénéficier du soutien d’au moins 15% des parrains issus d’au moins 3/5ème des circonscriptions électorales législatives, soit un total d’au moins 15 circonscriptions sur les 24.

Cependant, pour l’opposition, ces mesures ne sont pas de nature à garantir des élections véritablement apaisées et inclusives.


Partager

Articles similaires

Hounnongan Sènou Tito à propos des crimes rituels-Bénin: « le sang est très important pour nos rituels mais pas le sang humain »

Venance TONONGBE

Pipeline Bénin-Niger : Le Bénin autorise le chargement des premiers navires pétroliers chinois

Venance TONONGBE

Revendications de l’opposition au Bénin: ”Le président Macron est en droit d’exiger du président Talon”, selon Alassane Tigri

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page