lamétéo.info
International

Résidents dans ce pays, vous pouvez désormais déposer vos plaintes en ligne et en visio

Partager

C’est pour la première fois que de tels dispositifs sécuritaires sont déployés sur le territoire français. L’objectif est de faciliter la tâche aux plaignants et aux forces de l’ordre.

Depuis lundi 26 février, les Français peuvent déposer leurs plaintes en visio. Un important dispositif sécuritaire dénommé la visioplainte est mis en place par le ministère de l’intérieur et des Outre-mer est entré en service sur toute l’étendue du territoire français. Il a pour objectif de faciliter la tâche aux personnes victimes de délires moins graves qui peuvent désormais faire leurs dépositions devant un agent de police sans se déplacer dans un commissariat.

Le nouveau service est gratuit, facultatif et reste accessible via ordinateur, tablette et téléphone portable. Le plaignant doit juste disposer d’une webcam et d’un identifiant FranceConnect, utilisé pour accéder aux services de l’État en ligne. Une connexion stable et de bonne qualité est également requise pour permettre à l’agent de police ou au gendarme d’être sûr de l’identité de la victime.

Le mode opératoire

Dans un décret actant la mise en service du dispositif dimanche 25 février, le ministère a indiqué que la connexion à la visioplainte se fait de manière sécurisée via un téléservice défini. Ainsi la victime doit prendre rendez-vous avec l’agent des forces de l’ordre depuis sa position afin de s’assurer de la confidentialité de son geste. Les dépositions concernent tous les délires d’atteinte aux biens et aux personnes tels que : les vols, les violences, les menaces, les discriminations, les abus de confiance, le cyberharcèlement ou les escroqueries. Les plaintes pour agressions s3xuelles et les atteintes s3xuelles aux mineurs de moins de 15 ans, ne sont pas concernées par cette nouvelle disposition car elles nécessitent une audition présentielle obligatoire.

La plainte en ligne, un autre dispositif sécuritaire

Selon Franceinfo, la visioplainte diffère d’un autre dispositif sécuritaire appelé la plainte en ligne. Cette dernière ne permet pas un échange à distance avec un fonctionnaire de police mais consiste à remplir un formulaire de déposition. La plainte en ligne n’est recevable que lorsqu’elle est déposée contre un auteur non identifié. Elle sera aussi mise en service en France l’été prochain.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

Sommet BRICS 2023 : l’adhésion de 06 nouveaux pays acceptée, l’Algérie refusée

Venance TONONGBE

“Corps militaire africain” pour remplacer Wagner : La Russie prépare une nouvelle unité militaire avec un salaire de 1 million 751 FCFA

Venance TONONGBE

Le président français sonne l’alarme à la Sorbonne : “Notre Europe est mortelle”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page