lamétéo.info
International

Attaque meurtrière au Burkina Faso : chrétiens et musulmans pleurent leurs morts

Partager

Des scènes horribles sont survenues au Burkina Faso touchant chrétiens catholiques et musulmans dimanche dernier suite aux attaques d’individus armés. Une attaque qui a fait plus d’une dizaines de morts au niveau des deux religions.

Attaque meurtrière à Natiaboani et à Essakane-village, deux localités du Burkina Faso. C’était aux environs de 05 heures du matin que des individus armés ont fait irruption à Natiaboani alors que des fidèles musulmans faisaient leurs prières du “Fajr”, la toute première de la journée, dans une mosquée de la localité.

Une dizaine de personnes dont la majorité étaient des hommes, ont trouvé la mort après que des assaillants aient ouvert le feu sur les occupants de la mosquée. Selon les informations de LSI Africa, l’attaque, qualifiée “d’envergure” «au regard du nombre des assaillants qui ont également fait d’importants dégâts matériels» a coûté la vie à un éminent chef religieux musulman.

Le média français informe également d’une attaque armée survenue le même jour dans la communauté catholique d’Essakane-village. Des fidèles de l’église catholique de la localité ont été victimes d’une attaque terroriste en pleine célébration eucharistique.

Des individus armés ont également attaqué une église catholique laissant derrière eux 15 morts et deux blessés. «Le bilan provisoire fait état de 15 fidèles tués, dont douze (12) sur place et trois décédés au CSPS des suites de leurs blessures; et de deux (02) blessés», a précisé par le biais d’un communiqué monseigneur Laurent Dabiré, l’évêque du diocèse de Dori où l’attaque a eu lieu.

L’évêque appelle les fidèles à prier pour le repos de l’âme des défunts suite à l’attaque et le rétablissement des blessés ainsi que pour la repentance de «ceux qui continuent de semer la mort et la désolation» au Burkina Faso.

Aurel ADANKPO SIMÉON

Partager

Articles similaires

Ukraine : «Il est inacceptable qu’un pays de 44 millions d’habitants, nourrisse l’Afrique, un continent», dixit Paul Kagamé

Venance TONONGBE

Bénédiction des couples homosexuels : Le Clergé d’Abidjan, pas prêt, fait 04 recommandations aux prêtres

Venance TONONGBE

Église catholique : le Pape François va poser un acte dimanche 21 janvier

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page