lamétéo.info
Sports

Athlétisme : un Africain meurt avec le record du monde du marathon

Partager

Le nouveau recordman du monde du marathon est décédé dimanche 11 février dans un accident de circulation au Kenya.

Arrivé au sommet mondial du marathon le 8 octobre 2023 à Chicago, le Kényan Kelvin Kiptum n’aura resté que quatre mois sur le toit du monde avant que la mort ne vienne le détrôner.

Le jeune athlète qui a célébré ses 24 ans en décembre dernier est décédé dimanche 11 février, dans un accident de la route près de la ville de Kaptagat, dans l’est du Kenya. Son entraîneur rwandais Gervais Hakizimana a aussi trépassé dans cet accident, indique RFI.

Le décès du jeune prodige kényan a plongé le monde de l’athlétisme dans le deuil. En octobre 2023, il crée l’exploit en battant le record du monde du marathon en 2 heures 35 secondes détrônant son compatriote Eliud Kipchoge et devenant ainsi le premier homme à passer sous les deux heures et une minute.

Depuis sa disparition, les réactions se sont enchaînées pour saluer la mémoire de ce talent parti trop tôt. «Nous sommes choqués et profondément attristés d’apprendre la perte terrible de Kelvin Kiptum et de son entraîneur Gervais Hakizimana. (…) C’était un athlète incroyable qui laisse un héritage incroyable, il nous manquera beaucoup. », a déclaré Sebastian Coe, président de la fédération internationale d’athlétisme, le World Athletics.

William Ruto, président du Kenya a, quant à lui, rendu hommage, sur sa page X, à «un héros, l’un des meilleurs sportifs au monde qui a cassé les barrières en obtenant un record au marathon. » Et d’ajouter : «Kiptum était notre futur. »

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

Eliminatoires CHAN 2022: le Bénin connait ses adversaires

Venance TONONGBE

Espagne: le Réal de Madrid tient son nouveau président

Venance TONONGBE

Tennis(Tournoi Miami): Ons Jabeur brise la malédiction face à Sofia et affrontera Tormo

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page