lamétéo.info
International

Pour donner “une bonne leçon” à ses employeurs qui lui refusent une augmentation, une nounou pose un acte troublant qu’inhabituel

Partager

Une affaire aussi troublante qu’inhabituelle. Une femme a été placée en détention provisoire pour ce qui semble être une tentative d’empoisonnement.

Une femme de 40 ans a été placée en détention provisoire le mercredi 31 janvier pour ce qui est décrit comme une “tentative d’empoisonnement”. Cette dernière, employée en tant que nourrice par une famille résidant à Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), aurait tenté d’empoisonner le couple qui l’employait en versant un produit ménager dans plusieurs de leurs boissons.

La suspicion a commencé lorsque le couple a remarqué un goût inhabituel dans une bouteille de vin qu’ils venaient d’ouvrir. Alertés par cette découverte, ils ont rapidement porté leurs soupçons sur leur nounou, en charge de leurs trois enfants âgés de 3, 5 et 7 ans, et qui travaillait pour eux depuis septembre dernier, rapporte Leparisien.

Des analyses sont en cours pour confirmer les suspicions, mais selon une source proche du dossier, plusieurs bouteilles de vin ainsi qu’au moins une bouteille de jus de raisin auraient été contaminées. Le caractère potentiellement dangereux des produits introduits reste encore à déterminer.

La défense

L’avocate de l’accusée, Me Emma Lesigne, a affirmé qu’il n’y avait aucune intention d’homicide de la part de sa cliente et que les produits utilisés n’étaient pas toxiques. Selon elle, il s’agirait d’un nettoyant multi-usage, réputé pour son parfum et difficilement détectable. L’accusée aurait simplement voulu donner une “leçon” à ses employeurs, se sentant sous-estimée et sous-payée.

La nounou, lors de son audition, a insisté sur le fait qu’elle n’avait jamais eu l’intention de nuire aux enfants. Son geste aurait été motivé par le sentiment de ne pas être suffisamment valorisée par ses employeurs, qui auraient refusé de lui accorder une augmentation malgré ses demandes répétées.


Partager

Articles similaires

BRICS: Les Banques de l’Afrique de l’Ouest s’allient à l’Association des banques de Russie

Venance TONONGBE

Scandale de corruption au Togo : Vincent Bolloré échappe à des poursuites judiciaires

Venance TONONGBE

Emmanuel Macron s’oppose à la démission de l’un de ses ministres

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page