lamétéo.info
International

En couple lesbien et maman d’un bébé grâce à la “PMA pour toutes”, Sarah El Haïry, 34 ans, est nommée ministre de la famille

Partager

Une nomination dans le nouveau gouvernement Attal a fait sensation.

Le 8 février 2024, Sarah El Haïry, une jeune femme de 34 ans originaire de Nantes, a été nommée ministre déléguée en charge de l’Enfance, de la Jeunesse et des Familles dans le nouveau gouvernement dirigé par Attal. Cette nomination marque une double première : Sarah El Haïry est à la fois la première membre d’un gouvernement français à ouvertement révéler son homosexualité et la première à devenir maman grâce à la législation sur la “PMA pour toutes”.

Sarah El Haïry, d’origine franco-marocaine, est également vice-présidente du Modem. Elle a accueilli sa petite Jeanne le 28 décembre dernier, fruit de sa relation avec sa compagne Pauline, grâce à la procréation médicalement assistée (PMA) accessible aux couples de femmes depuis l’adoption de la loi en 2021.

La nouvelle ministre n’a pas hésité à partager publiquement sa vie de famille et son parcours. Malgré les commentaires homophobes qu’elle a pu recevoir, elle a toujours fait preuve de fermeté et de détermination, rapporte 20minutes « Si c’est encore un problème de dire ‘ma compagne’ quand on est une femme, c’est qu’il reste un combat à mener », a-t-elle souligné.

Grâce à la PMA pour toutes, Sarah El Haïry a annoncé la fin des obstacles auxquels étaient confrontés les couples lesbiens et les femmes seules pour fonder une famille, éliminant ainsi le besoin de recourir à des démarches à l’étranger. Tout en célébrant cette avancée, elle a rappelé que des défis subsistent dans la lutte pour l’acceptation de tous au sein de la société.


Partager

Articles similaires

Ukraine :« Il faut chercher une solution diplomatique », préconise Marine Le Pen

Venance TONONGBE

Tentative de coup d’État manqué contre Roch Kaboré au Burkina Faso: des militaires aux arrêts

Venance TONONGBE

États-Unis : un détenu sera exécuté par hypoxie à l’azote, une première dans le pays

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page