lamétéo.info
International

Cyberattaques : le site internet de l’aéroport de ce pays ouest-africain piraté, la rançon folle des hackers

Partager

Le site internet de la porte d’entrée aérienne de la Guinée Conakry a fait l’objet d’une cyberattaque jeudi 8 février 2024. Les auteurs de l’attaque réclament la libération de l’internet dans le pays.

«Libérez internet, internet est un droit », c’est le slogan des ravisseurs qui se sont emparés du site internet de l’aéroport international de la Guinée Conakry jeudi. Un groupe de hackers identifié sous le nom «Anonymous 224», qui a revendiqué la cyberattaque contre la plateforme numérique de l’aéroport.

Cette cyberattaque intervient dans un contexte où l’internet fait l’objet d’une filtration par les autorités guinéennes. Depuis la fin du mois de novembre 2023, certains réseaux sociaux ne sont accessibles que par le biais du VPN. Une situation qui suscite l’indignation de plusieurs internautes.

Dans la matinée du jeudi, la page d’accueil du site internet affichait un message de revendication du groupe : « Le peuple de Guinée subit de graves atteintes à ses droits fondamentaux », rapporte RFI. D’autres sites pourraient aussi faire l’objet d’une cyberattaque car les Anonymous 224 ont indiqué dans leur message. «Face à ces pratiques régressives, Anonymous a décidé de prendre ses responsabilités. Nous refusons de rester silencieux devant l’oppression.[…] Ceci n’est qu’un avant-goût », ont-ils écrit sur l’interface de la plateforme.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

“Un leadership égalitaire entre les sexes est tout à fait logique” : 4 présidentes d’organisations internationales s’expriment

Venance TONONGBE

Le ministre des affaires étrangères chinois attendu dans 4 pays africains, la raison

Venance TONONGBE

La France expulse deux diplomates, la raison

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page