lamétéo.info
Sports

CAN 2023, miracle ivoirien à la dernière minute ! les Éléphants s’imposent face au Mali 2-1 et se qualifient pour les demi-finales

Partager

Spectaculaire ! les Éléphants de la Côte d’Ivoire ont arraché la victoire face au Mali à la 123e minute du match, grâce à un but héroïque de Oumar Diakité ! Le stade de la Paix était en ébullition alors que la Côte d’Ivoire s’impose 2-1 contre le Mali, décrochant ainsi son ticket pour les demi-finales de la Coupe d’Afrique des Nations.

Le scénario de ce quart de finale était digne d’un thriller, avec des moments intenses et un suspense haletant. Les deux équipes se sont livrées une bataille acharnée, et c’est à la toute dernière minute du temps supplémentaire que la magie s’est opérée pour les Éléphants.

Récapitulatif du match

Le Mali avait ouvert le score en première période, mettant la pression sur la Côte d’Ivoire. Cependant, les Éléphants, réduits à 10, à la suite d’un carton rouge, ont répondu avec détermination en égalisant au cours de la deuxième mi-temps, ramenant ainsi l’espoir à leurs supporters passionnés.

Alors que la possibilité d’une séance de tirs au but se profilait, Oumar Diakité a surgi comme un héros inattendu à la 123e minute, marquant le but salvateur qui propulse la Côte d’Ivoire en demi-finale. La joie débordante des joueurs et des supporters a envahi le stade, célébrant cette victoire épique.

Défi à venir

Les Éléphants ont maintenant une nouvelle montagne à gravir, car ils s’apprêtent à défier la République Démocratique du Congo en demi-finale. Ce match promet d’être intense, mais la Côte d’Ivoire, portée par cet élan de victoire miraculeuse, abordera cette confrontation avec une confiance renouvelée.


Partager

Articles similaires

Mara’can Grand-Popo 2023 : Résultats de la 1ère journée avec la victoire des Supers Seniors du Bénin

Venance TONONGBE

Lionel Messi veut revenir à Paris, la raison

Venance TONONGBE

1/4 finale retour de la ligue des champions: Réal de Madrid privé d’un joueur clé

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page