lamétéo.info
Actualités

Alerte à la fraude au Bénin : Des cultivateurs vendent du soja mélangé de pierres à la GDIZ

Partager

Une alerte des responsables de la zone industrielle spéciale de Glo-Djigbé (GDIZ) au Bénin sur des pratiques frauduleuses de certains cultivateurs et vendeurs de soja.

La GDIZ, qui a réussi l’exploitation de la transformation industrielle des produits agricoles au Bénin, a déclaré la vente de soja mélangé à des pierres, une fraude qui compromet la qualité des matières premières. C’était lors d’une rencontre de présentation des travaux et perspectives pour l’année 2024.

Laurent Gangbès, administrateur général de la GDIZ, a exprimé sa consternation face à cette découverte lors de l’évaluation de la valeur des sacs de soja reçus. “Quand ils (cultivateurs) viennent ici pour qu’on tire les sacs pour achat, quand vous ouvrez, c’est des pierres mélangées avec du soja que nous retrouvions. C’est constant”, a-t-il déploré, appelant à la responsabilité des cultivateurs, rapporte Banouto.

Par ailleurs, la GDIZ annonce des avancées significatives dans la transformation industrielle du soja au Bénin. Létondji Béhéton, directeur général de la Société d’Investissement et de la Promotion de l’Industrie (SIPI), gestionnaire de la GDIZ, a souligné que les tonnes de soja achetées chez les cultivateurs sont désormais transformées sur place.

“Le soja est en train d’être transformé ici à la zone industrielle de Glo-Djigbé. Nous avons demandé aux investisseurs de venir installer leurs industries au Bénin, donc nous devons être en mesure de leur fournir des matières premières”, a-t-il expliqué. Létondji Béhéton s’est réjoui de la progression de la production de soja au Bénin, passant de moins de 20 000 tonnes en 2019 à 600 000 tonnes en 2023.

Les responsables de la GDIZ ont exprimé leur reconnaissance envers les cultivateurs de soja qui approvisionnent la zone économique spéciale. Malgré les défis, la GDIZ reste déterminée à jouer un rôle clé dans la transformation industrielle du Bénin.


Partager

Articles similaires

“Le terrorisme au Bénin : perceptions, actions et perspectives” ou le livre qui présente la perception des Béninois sur le phénomène

Venance TONONGBE

Création d’une nouvelle agence de gestion des marchés au Bénin : le sort réservé à la SOGEMA

Venance TONONGBE

Bénin: Dorothé Sossa nouveau président de la Cour constitutionnelle

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page