lamétéo.info
Sports

CAN 2024 : une Franco-algérienne arrêtée et expulsée après ces propos offensants contre la Côte d’Ivoire

Partager

Une vidéo incendiaire postée par l’influenceuse franco-algérienne Sofia Benlemanne le 14 janvier dernier a provoqué l’indignation et la colère tant en Côte d’Ivoire qu’en Algérie. Les autorités ivoiriennes ont réagi rapidement en arrêtant la youtubeuse âgée de 54 ans, et elle devrait être expulsée vers l’Algérie dans les prochains jours.

Une vague d’indignation à suivi les propos des offensants de l’influenceuse franco-algérienne Sofia Benlemanne à l’encontre des Ivoiriens dans une vidéo réalisée en marge de la CAN. Les autorités ivoiriennes ont pris des mesures rapides en arrêtant la youtubeuse et en annonçant son expulsion vers Alger.

Les faits se sont déroulés dans l’après-midi du 16 janvier lorsque Sofia Benlemanne a été appréhendée à Bouaké par des agents du Centre de coordination des décisions opérationnelles (CCDO) avant d’être transférée à Abidjan pour être entendue par la Direction de la surveillance du territoire (DST). Au cours de son audition, elle a reconnu les faits et affirmé les assumer, tout en suscitant une indignation croissante tant en Côte d’Ivoire qu’en Algérie.

L’ambassade d’Algérie à Abidjan a été informée de l’interpellation de Benlemanne, originaire d’Algérie, et des démarches en cours pour son expulsion. Une source gouvernementale ivoirienne a confirmé que la youtubeuse sera expulsée lors du prochain vol vers l’Algérie.

Selon les informations, rapportées par Jeune Afrique, l’ambassadeur algérien, Idriss Boudissa, a eu des entretiens avec un responsable des services de renseignement ivoiriens. Les autorités algériennes auraient recommandé l’arrestation de Benlemanne pour prévenir d’éventuels troubles à l’ordre public.

Les provocations de la youtubeuse ne se sont pas limitées à ses propos, puisqu’elle a également diffusé une vidéo dans laquelle elle exprimait des commentaires vulgaires sur la supposée misère et saleté de la Côte d’Ivoire, pays hôte de la CAN 2024. Ses remarques ont rapidement déclenché une avalanche de condamnations, la qualifiant d’irrespectueuse envers le peuple ivoirien.


Partager

Articles similaires

Coupe du monde 2022: Le Brésil se balade face à la Corée du Sud et s’invite en quarts

Venance TONONGBE

Mara’can Grand Popo 2023 : Résultats de la troisième journée pour la catégorie Seniors

Venance TONONGBE

CAN 2021: La Tunisie sort le Géant Nigeria et file en quarts

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page