lamétéo.info
Société

Un tueur de chat présumé arrêté, tout un quartier soulagé

Partager

Un individu soupçonné d’avoir tué une vingtaine de chats a été appréhendé dans le département du Maine-et-Loire, près d’Angers, en France, suite à une série de disparitions inexpliquées d’animaux de compagnie.

Les habitants d’un quartier paisible de Montreuil-Juigné, dans le Maine-et-Loire, peuvent désormais respirer plus librement après l’interpellation d’un individu soupçonné d’être impliqué dans la disparition mystérieuse d’une vingtaine de chats. La gendarmerie du département a procédé à l’arrestation du suspect, un jeune homme dans la vingtaine, après une série de plaintes déposées par les résidents inquiets.

Les premiers signes d’alerte ont été donnés par l’association “Sauvetage et Chats en Détresse” le 23 décembre dernier, via une publication sur Facebook, incitant les habitants à protéger leurs chats en les maintenant à l’intérieur.

L’enquête a rapidement progressé grâce à une caméra de vidéosurveillance installée sur le mur d’une maison du quartier. Les images capturées dans la nuit du 22 au 23 décembre ont permis d’identifier le suspect. La vidéo montre une silhouette munie d’une lampe torche attirant délibérément un chat vers elle. Une fois l’animal à portée, le présumé tueur de chats le saisit et le place dans un sac.

Le procureur de la République a confirmé l’interpellation du suspect, soulignant que l’enquête est toujours en cours. Les autorités examineront de près les éléments de preuve, y compris les images de vidéosurveillance, pour déterminer l’ampleur exacte des actes présumés et établir les charges appropriées.


Partager

Articles similaires

Découverte macabre près de Dantokpa : Le corps sans vie d’une femme retrouvé dans une lagune

Venance TONONGBE

Sénégal : Au nom de l’amour, il se déguise pour composer pour sa petite amie au bac et se fait arrêter

Venance TONONGBE

Bénin: un coiffeur en route pour la prison pour avoir enceinté son apprentie mineure

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page