lamétéo.info
Actualités

Basile Ahossi, de “Les Démocrates”, divise l’opposition en approuvant le Budget 2024 : un autre député le défend

Partager

Le paysage politique béninois est agité après le vote controversé de Basile Ahossi, unique membre du groupe parlementaire de l’opposition, “Les Démocrates”, qui a donné son accord au gouvernement pour l’exécution du projet de loi de finances, gestion 2024, amendé.

Après avoir exprimé son soutien au projet de loi, Basile Ahossi s’est retrouvé au centre d’une tempête politique au sein de son propre parti. Certains membres de “Les Démocrates” l’accusent de trahison, arguant que sa décision va à l’encontre des principes et de l’objectif commun de l’opposition.

Jérémie Adomahou, député de l’Union Progressiste le Renouveau (UPR), un parti allié au pouvoir en place dirigé par le président Talon, a pris la défense de Basile Ahossi. Adomahou a expliqué le choix du député dissident lors d’une apparition sur un plateau de TVC Bénin le dimanche 10 décembre 2023.

“Il a vu juste, parce que lorsque tu es à ce niveau de responsabilité et tu es appelé à agir en fonction des populations, où il est prévu de l’eau potable à donner aux populations, il est prévu de l’électrification dans beaucoup de villages, il est prévu beaucoup de routes à aménager et à bitumer, il est prévu beaucoup de routes en terre à réhabiliter et à entretenir. Et il est prévu des marchés à réaliser, vous ne pouvez pas devant tous ces investissements et les cantines scolaires aux enfants et tout ça, là vous ne pouvez pas devant tout ça prendre la responsabilité de refuser au gouvernement de mobiliser les ressources et d’exécuter les dépenses”, a déclaré Adomahou.

Selon le député de l’UPR, Ahossi a agi dans l’intérêt des populations. “Il a donné sa caution dans l’intérêt des populations. C’est pour les populations que nous sommes là-bas, des dignes représentants, et nous devons à tout moment, pour l’intérêt des populations en jeu, à tout moment on doit travailler afin que les populations, nos populations aient un soulagement dans leur quotidien. Nous ne devons pas fuir notre responsabilité, nous devons l’assumer. Je crois que c’est ce que Ahossi a fait et ça doit être un exemple pour ses autres collègues Les Démocrates pour les fois à venir”, a ajouté Adomahou.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

CRIET : un homme qui se faisait passer pour prêtre, médecin, douanier…relaxé, la raison

Venance TONONGBE

Bénin: Églises, transports en commun, manifestations culturelles… voici la bonne nouvelle du gouvernement

Venance TONONGBE

Retour des Daagbovis dans l’église catholique romaine : Daagbo de Banamè défie les évêques du Bénin

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page