lamétéo.info
Actualités

Bénin : ce qu’ il faut retenir de la visite du Chef d’Etat-major des forces armées françaises

Partager

Le Général Thierry Burkhard, Chef d’État-Major des Forces Armées françaises, a effectué une visite de travail au Bénin le samedi 09 décembre 2023 sous invitation du Général de Brigade Fructueux Gbaguidi, Chef d’État-Major des Forces Armées Béninoises.

Le Chef d’État-Major des Forces Armées françaises, le Général Thierry Burkhard, était en visite de travail au Bénin. Une conférence de presse conjointe a permis aux deux Chefs d’État-Major de clarifier plusieurs points d’intérêt.

Lors de ladite conférence de presse conjointe, le Général de Brigade Fructueux Gbaguidi, Chef d’État-Major des Forces Armées Béninoises, a abordé sans détour les préoccupations qui animent l’opinion publique béninoise. Interrogé sur la présence de son homologue français au Bénin, le Général Gbaguidi a souligné la nécessité de tirer profit de l’expérience des pays alliés dans la lutte contre le terrorisme. « Je veux gagner la guerre contre le terrorisme. J’ai besoin d’apprendre en toute humilité. Une mission m’a été confiée, j’ai l’intention de l’accomplir jusqu’au bout », a-t-il déclaré avec détermination.

Le Général Burkhard a complété ces propos en soulignant l’importance des échanges fréquents avec le Général Gbaguidi sur les besoins de partenariat. « C’est un avantage supplémentaire de venir ici, c’est mieux comprendre quels sont les besoins en termes de partenariat pour permettre au Bénin d’être plus efficace dans la guerre contre le terrorisme. C’est le Général Gbaguidi qui mène cette guerre, ce n’est pas l’armée française ni aucune autre armée », a-t-il précisé.

En ce qui concerne les rumeurs sur l’implantation d’une base militaire française au Bénin, le Général Burkhard a été catégorique en démentant ces allégations. « Non, il n’y a pas de base militaire française au Bénin. Il n’y a non plus de mission militaire permanente ici. Vous êtes au Bénin, et s’il y avait une base française, vous la verriez », a-t-il assuré. Le Général Gbaguidi a renchéri en apportant des clarifications pédagogiques sur la notion de base militaire, soulignant qu’aucune demande n’avait été formulée par le Bénin à ce sujet.

La question du désengagement militaire français du Niger, la rupture entre la France et les pays du Sahel, ainsi que la lutte contre les groupes armés terroristes dans la région ont également été discutés au cours de cette rencontre avec les médias.


Partager

Articles similaires

Covid-19 au Bénin : Eléonore Yayi Ladekan a un message pour les enseignants des universités

Venance TONONGBE

Le Bénin tire des leçons du drame de Dassa : 2 projets et 8 mesures annoncés

Venance TONONGBE

Résultats Bac 2023 au Bénin : voici comment consulter

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page