lamétéo.info
Actualités

3000 AME à reverser au Bénin, prévus dans le Budget 2024 : voici la clé de répartition

Partager

Aux lendemains du vote du budget exercice 2024 par l’Assemblée nationale, Jérémie Adomahou, député de l’Union Progressiste le Renouveau (UPR), un parti soutenant le pouvoir en place dirigé par le président Talon, a dévoilé des détails importants concernant le sort des Aspirants au Métier d’Enseignant (AME).

L’information a été révélée lors de son passage sur l’émission “Version Originale” diffusée sur la chaîne de télévision TVC Bénin, le dimanche 10 décembre 2023. Selon le député Jérémie Adomahou, le budget exercice 2024 du Bénin, voté par l’Assemblée nationale, prévoit le reversement de 3000 AME dans la fonction publique, avec une répartition équitable entre le primaire et le secondaire, soit 1500 dans chaque domaine.

Pour le député, c’est une mesure sociale attendue. Elle vise à répondre aux revendications des enseignants en herbe qui ont consacré trois années de leur vie à l’enseignement en tant que AME. Les personnes concernées, ayant déjà accumulé trois années d’expérience, seront les premières à bénéficier de cette mesure.

Adomahou a souligné que bien que le nombre d’AME soit substantiel, cette première vague de reversement représente un “grand pas” vers la satisfaction des revendications. Il a également souligné que cette action positive ne constitue qu’un début, insistant sur la volonté du gouvernement de poursuivre ces initiatives dans les budgets futurs.

“Ce n’est pas encore suffisant, car le nombre d’AME est important, mais c’est déjà un grand pas que cela ait commencé à travers le budget de 2024. Avec les budgets qui vont se succéder, le gouvernement va continuer à faire le reversement jusqu’à un reversement total de tous ceux qui auraient fait les 3 ans d’enseignement en tant que AME”, a déclaré Adomahou.


Partager

Articles similaires

Réaction de Moele-Bénin à la composition du 1er gouvernement de Talon 2

Venance TONONGBE

Dogbo: un pépé de 59 ans viøle une fillette de 4 ans et écope 20 ans de prison

Venance TONONGBE

Le Bénin va investir dans la formation de 1.720 artisans en froid et climatisation, pâtisserie, boulangerie… pour l’année 2023

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page