lamétéo.info
Actualités

La Cour de justice de la CEDEAO condamne le Bénin pour cette raison

Partager

La Cour de justice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a rendu un verdict condamnant le Bénin à verser une somme de 20 millions de FCFA au militant nigérian Sunday Igboho pour violation de ses droits.

Arrêté en juillet 2021 par les forces de sécurité béninoises à l’aéroport de Cotonou, Sunday Igboho, également connu sous le nom d’Oloye Sunday Adeyemo, a été libéré et a déposé une plainte devant la CEDEAO, alléguant que ses droits fondamentaux avaient été violés lors de son arrestation et de son extradition vers le Nigéria.

Selon des sources de Bénin Web TV, les autorités béninoises sont accusées d’avoir violé les droits de Sunday Igboho lors de son arrestation et de son transfert au Nigéria. La Cour de justice de la CEDEAO a examiné ces allégations lors du procès qui a eu lieu mardi dernier.

Le verdict rendu par la Cour est sans équivoque, condamnant le Bénin à verser une somme significative de 20 millions de FCFA à Sunday Igboho à titre de dommages. La CEDEAO a fixé un délai strict de 3 mois pour que le paiement soit effectué. Une fois la somme versée, la Cour exige une preuve de paiement pour validation.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

Législatives 2023 au Bénin : 27% [législatives 2019], 49%[ communale 2020], 50% [présidentielle 2021], le taux de participation de 2023, très attendu

Venance TONONGBE

Patrice Talon au chevet des soldats blessés: « J’ai été meurtri et sidéré par la violence des dégâts constatés sur nos vaillants soldats »

Venance TONONGBE

L’axe Bohicon Dassa-Zoumé en double voie : son financement disponible

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page