lamétéo.info
Actualités

“Le parti FCBE n’est pas prêt à laisser le porte-voix de l’opposition à Yayi Boni” : Alain Adihou répond au président de LD

Partager

Ce dimanche 3 décembre 2023, Alain Adihou, conseiller politique du parti d’opposition FCBE, était l’invité de l’émission “L’Entretien” sur E-Télé. L’occasion pour lui de répondre aux récentes déclarations de Yayi Boni, président d’un autre parti de l’opposition, Les Démocrates, qui a remis en cause le statut de parti d’opposition accordé au FCBE.

Le paysage politique béninois s’est récemment enflammé avec une vive controverse entre deux partis d’opposition, la FCBE (Force Cauris pour un Bénin Émergent) et Les Démocrates. Cette querelle a pris un nouveau tournant lors de l’émission “L’Entretien” sur E-Télé ce dimanche où Alain Adihou, conseiller politique du FCBE, a répondu aux affirmations de Yayi Boni, président des Démocrates, qui a contesté le statut d’opposition de la FCBE.

Selon Adihou le parti FCBE n’a aucune intention de céder le rôle de porte-voix de l’opposition à Yayi Boni. Il a insisté sur le fait qu’à ce jour, aucun décret remettant en cause la nomination de Paul Hounkpè en tant que chef de file de l’opposition n’a été émis. « Le parti FCBE n’est pas prêt à laisser le porte-voix de l’opposition à Yayi Boni d’autant plus qu’à la date d’aujourd’hui, il n’y a pas un décret qui est remis en cause, le décret ayant nommé Paul Hounkpè, chef de file de l’opposition. », at-il déclaré.

Cependant, le conseiller politique FCBE a reconnu que, conformément à la loi, “Les Démocrates” devrait avoir le rôle de chef de file de l’opposition en raison de son nombre de députés au niveau national.” Les Démocrates” compte 28 députés, tandis que la FCBE peut se vanter de 261 élus communaux et municipaux au niveau local.

Pour lui, Yayi Boni, président de Les Démocrates est “disqualifié” pour le rôle de chef de file de l’opposition. Il justifie cette position en affirmant que quelqu’un qui aspire à porter la voix de toute l’opposition ne doit pas être sectaire, une qualité qu’il estime que Yayi Boni ne possède pas. “Pour nous, il est disqualifié, car quelqu’un qui pense un jour porter la voix de toute l’opposition n’est pas sectaire. Lui, il l’est.”, a accusé Adihou.

Toutefois, le conseiller politique du FCBE a ouvert la porte à la résolution du conflit en suggérant la possibilité d’une rencontre entre les responsables des deux partis, en présence de Yayi Boni lui-même. Cette réunion pourrait être l’occasion de discuter des divergences et de parvenir à un accord qui bénéficiera à l’ensemble de l’opposition béninoise.


Partager

Articles similaires

Inauguration de la Maison des parents par la Fondation Claudine Talon : Un refuge pour les familles des enfants atteints de cancer

Venance TONONGBE

Covid-19 : “ Nous risquons des milliers de morts au Burkina Faso ! ”, alerte l’Institut FREE Afrik

Venance TONONGBE

Présidentielle et Covid-19 au Bénin : le gouvernement autorise les regroupements de plus de 50 personnes

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page