lamétéo.info
International

Ibrahim Traoré prend une décision : des officiers burkinabè, contre leur gré, envoyés en formation en Russie

Partager

Dix officiers burkinabè, ayant exprimé ouvertement leur désaccord avec la stratégie du régime de transition dirigé par Ibrahim Traoré, ont été envoyés en formation pour une durée de deux ans et demi à Moscou et Saint-Pétersbourg.

Une décision du régime de transition au Burkina Faso suscite des interrogations et des critiques alors que dix officiers burkinabè, qui ont exprimé leurs désaccords avec la stratégie en place, sont envoyés de manière coercitive en formation en Russie pour une période de deux ans et demi.

Selon les informations de Jeune Afrique, parmi ces dix officiers se trouvent des lieutenants-colonels, des commandants et des capitaines, tous ayant manifesté, à un moment ou un autre, leur désaccord avec les choix politiques d’Ibrahim Traoré, figure centrale de la transition au Burkina Faso. Le 14 novembre dernier, ces officiers ont été informés par leur hiérarchie de leur affectation imminente en stage en Russie, une formation qu’ils n’ont pourtant jamais sollicitée.

Les détails précis de la formation en Russie n’ont pas été divulgués, laissant planer un voile de mystère sur la nature de cette initiative et les compétences spécifiques que les officiers seront amenés à acquérir.


Partager

Articles similaires

La Gambie veut autoriser à nouveau les mutilations génitales féminines : préoccupés, le PMNCH et l’UIP lancent l’alerte

Venance TONONGBE

Monseigneur Kpodzro : L’ancien archevêque de Lomé et opposant à Faure Gnassingbé s’éteint en exil

Venance TONONGBE

« Une funeste connerie » : Macron contre la limitation des mandats présidentiels

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page