lamétéo.info
Actualités

3ème Salon National du Livre du Bénin : Une célébration des liens entre histoire et littérature

Partager

Le Palais des Congrès de Cotonou a été le théâtre de la 3ème édition du Salon National du Livre, un événement culturel majeur marqué par des conférences-débats, des échanges entre écrivains et historiens béninois, africains, et le public, ainsi que des ateliers. d’animations artistiques et culturelles. Animé par des acteurs de renom venus d’horizons divers, cet événement a mis en lumière les interactions entre l’histoire et la littérature.

Au cœur des discussions de la 3ème édition du Salon National du Livre, qui ont duré toute la semaine dernière, la question des interactions entre l’histoire et la littérature a été au centre des débats d’idées. Les écrivains et historiens présentent ont exploré les liens étroits entre ces deux disciplines qui se côtoient, se nourrissent mutuellement, et parfois se subvertissent pour donner naissance à des œuvres majeures dans l’historiographie.

Le Ministre en charge de la culture, Jean-Michel Abimbola, a souligné l’importance de la question mémorielle dans la préservation du patrimoine du Bénin. Il a mis en lumière les efforts du gouvernement au cours des sept dernières années pour actualiser les éléments de l’histoire nationale. Parmi ces initiatives, la restitution en novembre 2021 par la France des Trésors Royaux du Danxomè, leur exposition, l’érection de statues de personnages historiques sur les grandes places du Bénin, ainsi que la construction et la réhabilitation de lieux de mémoire et de musées historiques, renvoyant la volonté de s’approprier le narratif national.

“La volonté de l’appropriation de notre narratif guide nos actions”, a souligné le Ministre, justifiant ainsi le choix du thème de cette édition, axé sur les interactions entre l’histoire et la littérature. Ces efforts, selon le Ministre, ne se limitent pas à la restauration de la mémoire, mais contribuent également à promouvoir la création béninoise dans toute sa singularité et sa diversité. Il a montré l’importance de cette démarche pour préserver l’identité culturelle du pays et stimuler la créativité artistique.

Il a par ailleurs défendu la vision du gouvernement de développer l’industrie du livre et d’ouvrir le Salon National du Livre à l’international. Il a l’accent sur la volonté de collaborer avec les créateurs, éditeurs, diffuseurs et libraires les plus inspirés et chevronnés, qu’ils viennent du continent africain ou d’ailleurs. Cette ouverture à l’international témoigne de l’ambition du gouvernement de promouvoir la richesse littéraire et historique du Bénin au-delà de ses frontières.


Partager

Articles similaires

Recrutement de 1100 élèves agents de Police municipale au Bénin : tout sur l’ouverture des candidatures

Venance TONONGBE

Bénin : Joël Aïvo déposé à la prison civile d’Akpro-Missérété

Venance TONONGBE

Saint-Valentin : Bijoux, la nouvelle collection Lolo Andoche de la mode à offrir

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page