lamétéo.info
International

Le Pape François destitue un Évêque, figure conservatrice et critique de sa Papauté

Partager

Le pape François a pris la décision inhabituelle de destituer l’évêque américain Joseph E. Strickland, figure éminente du conservatisme au sein de l’Église catholique, suite à ses critiques répétées envers la papauté du Saint-Père. L’annonce de la destitution a été faite par le Vatican ce samedi 11 novembre.

Dans un communiqué officiel, le Vatican a déclaré que le pape avait relevé Joseph E. Strickland de ses fonctions de gouvernement pastoral du diocèse de Tyler, aux États-Unis. À la suite de cette destitution, l’évêque d’Austin, Joe Vasquez, a été nommé administrateur apostolique du diocèse, bien que le Vatican n’ait pas fourni de détails spécifiques sur les raisons de cette décision.

La rare décision de destituer un haut responsable catholique a été précédée par l’envoi de deux évêques américains par le Pape François pour visiter le diocèse de Joseph Strickland au Texas en juin, bien que les détails de cette visite ne soient pas encore clairement énoncés.

Joseph E. Strickland, nommé par l’ancien pape Benoît XVI en 2012, était connu pour être l’un des critiques les plus véhéments du pape François. Dans des messages diffusés sur les réseaux sociaux et sur son site web, il a ouvertement critiqué le pape François, l’accusant de “saper le dépôt de la foi” et exprimant son engagement envers la vérité de Jésus-Christ et de l’Église catholique. « J’aime Jésus-Christ et l’Église catholique qu’il a établie. Mon seul désir est de dire sa vérité et de vivre la volonté de Dieu au mieux de mes capacités », a-t-il écrit en septembre dernier dans son blog.

L’évêque américain Joseph E. Strickland…

Le diocèse de Tyler a affirmé que malgré cette décision révocation de Strickland, le travail de l’Église catholique dans le nord-est du Texas se poursuivra.


Partager

Articles similaires

Meurtre de Kim: l’aéroport va être nettoyé

admin

Côte d’Ivoire : Près de 2 milliards de barils de pétrole découverts à nouveau

Venance TONONGBE

L’Armée ivoirienne remet un soldat malien à l’Ambassade du Mali en Côte d’Ivoire pour une affaire de “boisson frelatée”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page