lamétéo.info
Actualités

Déguerpissement à Cotonou : Étalages détruits, marchandises emportées

Partager

Le maire de Cotonou, Luc Atrokpo, a transformé ses paroles en actes. Ce vendredi 15 septembre 2023, des kiosques et des baraques ont été détruites, et des marchandises ont été enlevées des artères et des carrefours occupés illégalement. Cette opération de déguerpissement avait été annoncée le 12 septembre 2023.

Depuis ce matin, l’opération de déguerpissement bat son plein sur les carrefours, les ronds-points et les artères de Cotonou. Selon les informations recueillies par Bip Radio, l’opération a débuté dans les rues entourant l’hôpital CHU-MEL.

Accompagné des agents de la mairie de Cotonou et des forces de police républicaine, le préfet du littoral a entrepris de déguerpir tous les occupants des trottoirs. Des agents ont été chargés de détruire les tables illégalement installées sur les trottoirs à l’aide de marteaux, et ils ont embarqué les étalages et les marchandises repérées aux abords des trottoirs. Les motos et les voitures découvertes dans des espaces interdits ont également subi le même genre.

Après avoir pris en main la situation dans les rues entourant l’hôpital CHU-MEL de Cotonou, l’équipe de déguerpissement s’est dirigée vers la zone « 04 Thérapies » et la station Lègba à Dantokpa. Le média précise également que cette opération se poursuivra sur le tronçon Étoile Rouge-Vodjè-Cadjèhoun et sur l’axe militaire Camp Guézo-Maro.

Cette opération de déguerpissement vise à rétablir l’ordre dans la ville en mettant fin à l’occupation illégale des espaces publics. Elle témoigne de la volonté des autorités locales de faire respecter les règles urbaines et de garantir la sécurité des citoyens.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

BEPC 2023 au Bénin, 69, 21% de taux de réussite : chers parents, ici le résultat de vos enfants

Venance TONONGBE

ORTB : Mesmin Adisso relevé de ses fonctions de Secrétaire de rédaction

Venance TONONGBE

Les Démocrates aux Législatives 2023 au Bénin : ce que la France dit de la décision de la Cour constitutionnelle

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page