lamétéo.info
Actualités

Limitation des évacuations sanitaires en ORL et en cardiologie à l’étranger : Le Bénin s’engage dans un partenariat avec des institutions belges

Partager

Dans le but de limiter les évacuations sanitaires de pathologie en ORL (oto-rhino-laryngologie) et en en cardiologie conventionnelle vers l’étranger et de promouvoir l’excellence médicale sur le territoire national, le Bénin a annoncé la formalisation de partenariats stratégiques avec l ‘Université Catholique de Louvain (UCL) et le Centre Hospitalier Universitaire de Namur (CHU Namur) en Belgique.

Les évacuations sanitaires à l’étranger, en particulier pour des pathologies complexes telles que les problèmes ORL et cardiologiques, sont une souffrance majeure pour le Bénin en raison des coûts élevés et de l’inaccessibilité aux soins pour de nombreux citoyens. Le gouvernement béninois a donc pris l’initiative de développer des partenariats internationaux pour améliorer la qualité des soins ORL ainsi que pour le renforcement de la formation et de la recherche en cardiologie conventionnelle sur place. Lors du Conseil des ministres du mercredi 13 septembre, le gouvernement a approuvé et lancé les formalités pour la signature du partenariat.

Le partenariat permettra aux médecins et aux étudiants béninois du Centre hospitalier international de Calavi en construction et de l’unité de formation et de recherche en cardiologie du Centre national hospitalier universitaire Hubert Koutoukou MAGA de Cotonou de bénéficier d’une formation de pointe, d’échanges d’expérience et de mentorat de la part de professeurs et de spécialistes.

L’UCL, reconnue mondialement pour son expertise en médecine, et le CHU Namur, un établissement hospitalier de pointe, ont été choisis comme partenaires en raison de leur réputation en matière de formation médicale de qualité.

Aurel ADANKPO SIMÉON

Partager

Articles similaires

Violences post-électorales au Bénin : Gbetomagnon Koty appelle la jeunesse à la paix et à l’unité

Venance TONONGBE

Attaque de Kaobagou : des nouvelles des blessés

Venance TONONGBE

Alimentation-nutrition, financement du secteur privé… au Bénin : la BADEA octroie plus de 59 milliards de FCFA

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page