lamétéo.info
Actualités

Assises sur la démographie au Bénin : L’Église catholique se prépare activement, son mémorandum

Partager

Dans le contexte des Assises nationales sur la démographie et le développement, annoncées récemment par le gouvernement béninois, l’Église catholique se mobilise pour contribuer de manière significative à ce dialogue national crucial.

Le gouvernement béninois a récemment annoncé la tenue des Assises sur la Démographie et le Développement, un événement d’importance capitale pour le pays qui se déroulera dans les semaines à venir. C’est dans cet esprit que les autorités ecclésiastiques béninoises ont rendu public hier 12 septembre 2023 à Cotonou, un mémorandum détaillé, articulé autour de leurs positions et recommandations concernant les défis démographiques auxquels le Bénin est confronté. C’était hier 12 septembre 2023 à Cotonou lors d’une conférence de presse conduite par Monseigneur François Gnonhossou, évêque de Dassa- Zoumè et président de la commission épiscopale pour les laïcs et la famille. Ce document vise à apporter une contribution significative à la réflexion nationale sur ces enjeux essentiels.

Le mémorandum de l’Église béninoise se divise en plusieurs sections clés, chacune abordant un aspect spécifique de la démographie et du développement. Parmi les points saillants, on peut citer :

Responsabilité prophétique

L’Église catholique du Bénin souligne que “la responsabilité nationale, celle du coude-à-coude de tous les Béninois et Béninoises face aux défis de la Démographie et Développement est un appel à leur conscience critique et inventive.” Autrement dit, il faut “éviter la répétition et l’application sur notre territoire national des théories et pratiques démographiques d’autres nations qui ont défini leur vision de société, et non repris celle des autres pour faire face aux problèmes de développement et de comportements liés à la sexualité, au mariage et à la famille.

Mesures pour le développement

Le mémorandum met en avant la nécessité d’opter pour un développement qui “passe avant tout par la production”. “C’est en raison de leur capacité à produire des richesses que nul n’ose traiter la Chine et l’Inde de pays surpeuplés.” illustre l’église.

Recommandations

L’Église demande que “ l’on établisse le lien non pas entre la Démographie et le Développement, mais entre Culture, Démographie et Développement “. Elle appelle à gérer le problème de démographie dans une logique de solidarité intergénérationnelle. L’Église insiste sur la nécessité d’inclure “dans les programmes d’animation de la vie publique des sections de formation et d’information sur consensuel de développement pour le Bénin, centré sur l’Homme”. L’Église souligne également “que le Bénin s’assume toujours en tant qu’État souverain dans la coopération internationale bilatérale comme multilatérale et exploite celle-ci en faveur du peuple de sorte qu’elle contribue au respect des droits de la personne et à la promotion de la dignité humaine”.

A souligner que les Assises nationales sur la démographie et le développement offrent une occasion unique de rassembler les diverses parties prenantes pour élaborer des solutions efficaces aux défis démographiques et de développement du Bénin. Lors de la conférence, le père Nathanaël Yaovi Soédé, Aumônier national et président de l’Observatoire Chrétien Catholique de la Gouvernance (OCCG) a salué le gouvernement pour son initiative ” Nous saluons le gouvernement pour son initiative qui a été présidée d’une annonce pour mobiliser à la réflexion”.

Aurel ADANKPO SIMEON

Partager

Articles similaires

UAC : 150 non bacheliers frappent à la porte des études universitaires

Venance TONONGBE

Présidentielle au Bénin : Voici six mesures proposées par le duo Djemba-Hounkpè dans le domaine de la décentralisation

Venance TONONGBE

Le Bénin toujours désert de compétences ? « Mon opinion a beaucoup changé», répond Patrice Talon

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page