lamétéo.info
International

Coup d’état au Niger : l’Algérie appelle à la réinstallation de Bazoum mais pas d’accord pour une intervention militaire

Partager

Oui au départ de la junte militaire au Niger. Mais pas partout les moyens. C’est la position de l’Algérie par rapport aux menaces de la CEDEAO.

Même si elle condamne fermement le coup d’État au Niger et appelle à un « retour à l’ordre constitutionnel », l’Algérie ne s’inscrit pas dans l’option militaire que l’organisation sous-régionale n’exclut pas. Ce 1er août 2023, elle « met en garde et appelle à la prudence et à la retenue face aux intentions d’interventions milliaires étrangères, qui ne sont que des factures de complication et d’aggravation de la crise actuelle», rapporte RFI.

 La diplomatie algérienne préfère ainsi la voie pacifique à celle de la force pour faire partir la junte du pouvoir.

Aurel ADANKPO SIMÉON

Partager

Articles similaires

Devant des représentants des régimes putschistes du Mali, du Burkina Faso et de la Guinée, le président Faye prône cette Afrique

Venance TONONGBE

Niger : 27 morts suite à des inondations, plus de 10 000 personnes touchées

Venance TONONGBE

Scandale de s€xtapes : Deux ministres tchadiens démissionnent, secouant le gouvernement

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page