lamétéo.info
Actualités

Au Bénin, fraude dans la quantité d’essence servie dans des stations-service : voici comment détecter le faux du vrai

Partager

Comment être sûr que la quantité d’essence achetée à la pompe est celle servie dans les stations-service ? La réponse est toute trouvée grâce à l’Agence nationale de Normalisation de Métrologie et du Contrôle Qualité (ANM): une vignette pour reconnaître les stations-service qui respectent la norme métrologique en vigueur.

Au Bénin, seules les vignettes ANM de couleur verte sont apposées sur l’afficheur du décompteur à essence des stations-service qui respectent la quantité de carburant à servir aux consommateurs. Ces vignettes garantissent le bon état des appareils à pompe destinés à servir exactement la quantité d’essence voulue aux clients.

Lorsque les vignettes ANM apposées sont de couleur rouge, cela signifie que la station service ne respecte pas les normes métrologiques en vigueur au Bénin donc scellée par l’ANM.

Vignette ANM de couleur verte

Le vendredi 30 juin 2023, des équipes de contrôle de l’ANM conduites par les Directeurs techniques Gabriel Ahissou et Philéas Patinvoh, ont parcouru plusieurs stations-service à Cotonou et environs pour procéder à la mise sous scellé de celles qui procèdent à la fraude dans la vente du carburant.

Selon les services en charge de la communication de cette agence habilitée à contrôler tous les instruments de mesure au Bénin et placée sous la tutelle du Ministère de l’industrie et du commerce, plusieurs stations-service ont été épinglées.

Mise sous scellé

Pour rappel, l’annonce d’une décision du nouveau président nigérian Bola Ahmed Tinubu qui supprime les subventions accordées au carburant dans son pays a engendré une flambée de prix de l’essence de contrebande, communément appelée “ kpayo”. Alors que le précieux liquide se prenait à 400 FCFA le litre, même moins dans Cotonou et environs, ces dernières semaines, le prix est monté à 700f voire 800f dans le commerce illicite. La conséquence logique est donc une ruée des motocyclistes et automobilistes vers les stations-service fréquentées auparavant par de rares consommateurs.


Partager

Articles similaires

Bénin : Un jeune homme condamné à la prison pour une affaire d’agouti à Cotonou

Venance TONONGBE

Salaire de 12 mois sur 12 aux enseignants aspirants au Bénin: Abdoulaye Bio Tchané clarifie

Venance TONONGBE

Statue de l’Amazone au Bénin : À peine née que déjà à l’épreuve de la rigueur des puristes

Venance TONONGBE

1 Commentaire

Ahoyeme Magloire juillet 4, 2023 at 9:00

COTEB est renaît c’est du vrai refondation au Bénin que Dieu vous accorde toute les bonnes désire puis vous accompagne ✍️

Reply

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page