lamétéo.info
Actualités

CARE Bénin-Togo lance TEDIJO II avec la remise de chèque à 8 organisations du Borgou-Alibori

Partager

Après la première phase du projet Tedineere Jokolbe-Tedijo qui a connu un succès, l’ONG CARE international Bénin-Togo et Foundation for a just Society International ont renouvelé le projet avec l’octroi de subventions à 8 organisations du Borgou et de l’Alibori. L’activité s’est déroulée à Bohicon le mardi 16 mai 2023 et s’inscrit dans le cadre d’un atelier d’orientation organisé par CARE international Bénin-Togo en faveur des bénéficiaires.

Le film de l’événement dans ce reportage vidéo

«La présente solennité qui nous réunit consacre les efforts de 3 jours d’atelier qui vous ont permis de bonifier la qualité de vos documents d’appel à subvention et la mise à disposition officielle de ressources financières qui vous permettront d’atteindre les objectifs communs fixés. C’est par cet ardent souhait de voir des changements transformationnels se produire dans les zones d’intervention de TEDIJO II, que nous nous réjouissons de cette solennité de remise officielle des chèques aux ODDF, OJ et APH bénéficiaires de cette allocation».

C’est par cette annonce que Mahulé Marielle Dégboé, Coordinatrice du programme genre et justice économique à CARE Bénin-Togo et représentant le Directeur pays, a lancé la cérémonie de remise officielle de chèques à 8 organisations et associations des départements de l’Alibori et du Borgou, bénéficiaires de la phase 2 du projet Tedijo.

L’objectif du projet selon Corinne Adjahou Hessou, Gestionnaire du projet Tedijo 2 à CARE Bénin-Togo, est de «contribuer à une meilleure jouissance de la santé et des droits sexuels et reproductifs des femmes et des adolescentes du Borgou et de l’Alibori.»

A droite, Corinne Adjahou Hessou, Gestionnaire du projet Tedijo 2 à CARE Bénin-Togo, remettant un chèque

Pour Armand Vignon, Directeur de la Maison de la société civile, deux innovations salutaires sont apportées par CARE Bénin-Togo au projet Tedijo 2. Il s’agit de ”l’inclusion de la masculinité positive” et le renforcement de capacités et l’accompagnement des bénéficiaires du projet”.

Quant à Roland Gounou Lafia Joseph, maire de Nikki, le projet Tedijo 2 est un pas de plus dans la lutte engagée par le gouvernement béninois pour ” la protection et la promotion des droits des femmes et des filles, en particulier les adolescentes à risque ou survivantes de violences sexuelles et sexistes (VSS) et les personnes vivant avec un handicap ”.

À l’issue des différentes allocutions, les 08 organisations locales retenues ont présenté leur sous-projet. Il s’agit des projets tels que : «Su Wusuwaa Da» de ASPEC, du projet de «lutte contre les violences sexuelles et sexistes faites aux femmes et filles y compris l’exploitation sexuelle des mineures dans la commune de Malanville» de UFEC, du projet «Zéro grossesse précoce en milieu scolaire et dans les centres de formation professionnelle de la commune de Nikki» de CCOPH-Nikki et ceux portés par les organisations BUSOLA, ROAFEM, ANFANI, ROAJELF/Bénin et BARIKA.

Des chèques symboliques dont le montant global s’élève à près de 150 millions de Fcfa sont remis aux bénéficiaires pour la mise en œuvre des différentes activités de leur sous-projet.

Au nom des bénéficiaires, Gabrielle Hounkpatin a remercié les différents acteurs impliqués dans le projet Tedijo 2 avec l’engagement de répondre aux attentes du projet.

Les responsables des huit organisations bénéficiaires

Tedineere Jokolbe-Tedijo 2 est un projet de valorisation et de promotion de la jeunesse qui s’inscrit dans la continuité des acquis et les succès tirés du projet « Prévenir les mariages précoces et forcés au Bénin », (PROJEUNES) et Tedijo 1, pour lutter contre les mariages précoces et forcés et corriger les inégalités liés au Genre en l’occurrence les VBG.

Philippe G. LOKONON et Frérot A. DANON

Partager

Articles similaires

Université d’Abomey-Calavi : Adieu les faux frais, voici les frais de délivrance des actes

Venance TONONGBE

Bénin : Le partenariat USADF-Gouvernement du Bénin lance sa foire des PME

Venance TONONGBE

Coup d’État au Niger : le Bénin ferme sa frontière, les importations bloquées au port de Cotonou

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page