lamétéo.info
Actualités

Rencontre Lolo Andoche-Parents d’étudiants : Des prix distribués aux jeunes talents

Partager

Le Centre de formation et de perfectionnement Lolo Andoche a présenté aux parents et autres passionnés de la mode comment en trois ans de formation, les étudiants du centre deviennent des génies professionnels de mode au delà des frontières du Bénin. Ceci, à l’occasion d’une remise de prix aux gagnants d’un concours dénommé “concours de design”, samedi 29 avril 2023 à Cotonou.

De la droite à la gauche, Charlemagne Andoche Amoussou et des membres d’encadrement

Trois ans de formation, c’est suffisant pour être un génie dans la haute couture si l’on choisit le Centre de formation et de perfectionnement Lolo Andoche. C’est ce qu’ont démontré exemple à l’appui, le promoteur du centre et les membres d’encadrement aux parents des apprenants. Et cela se justifie dans la mesure où, selon Charlemagne Andoche Amoussou, la formation donnée va au-delà de la pratique dans les ateliers pour prendre une dimension scientifique, universellement établie. « Il faut étudier la morphologie de l’homme étape par étape dès la première année pour être capable de faire à la sortie de la formation tout type de tenue répondant aux standards internationaux», a-t-il expliqué.

Dans les détails, Moustapha Bio, professeur de modélisme a expliqué aux parents comment les apprenants apprennent le stylisme et le modélisme. En ce qui concerne le modélisme au niveau 1, « il faut faire le patron des vêtements». Dès le niveau 2, l’apprenant est en mesure de transformer tous les patrons en vêtements. Il est capable d’habiller. Et à l’étape du niveau 3, il fait la synthèse de 1 et 2 et tout ce qui est utile pour être autonome. Ainsi, il peut réaliser des collections sur mesure. Un module sur le markéting lui permet d’avoir les compétences nécessaires pour vendre ses œuvres.

En ce qui concerne le stylisme, Zachée Glorieux, professeur de stylisme fait savoir que « le styliste c’est celui qui imagine et dessine le modèle ». Ainsi, au niveau 1, les apprenants apprennent le dessin et l’agencement des couleurs. Aux niveaux 2 et 3, c’est l’étude du corps humain puis comment créer une collection de vêtements unique.

Des parents rassurés

Des parents

Parent d’apprenant, Erick Lié est convaincu que « le CFP Lolo Andoche est l’une des références en matière de stylisme au Bénin et dans la sous-région ». « Tout ce que nous pouvons dire est que les enseignants fassent en sorte que les apprenants d’aujourd’hui, deviennent les Lolo Andoche de demain », a-t-il suggéré.
D’autres parents rassurés, ont promis d’être des ambassadeurs du centre.

Les prix aux talents

Remise de prix…

Au terme de la délibération, trois talents ont été récompensés au concours de design. Il s’agit de Stéphanie Zanou (3ème), Ginele Tonoukouin (2ème), Gabriella Sègbo (1ère). La première a reçu une machine à coudre et des pagnes. La deuxième et la troisième ont quant à elles reçu des pagnes et des accessoires de dessins.
A souligner que tous les participants au concours ont reçu des lots.


Partager

Articles similaires

Bénin| liste des mutations des enseignants du secondaire de l’Ouémé au titre de l’année 2020

Venance TONONGBE

Owolobè libre : voici ce qu’il a dit

Venance TONONGBE

Pintos Gnangnon, lauréat du Prix du développement africain : « C’est le couronnement d’une trentaine d’années de carrière accomplie dans l’humilité »

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page