lamétéo.info
International

Le premier ministre japonais échappe à un attentat grâce au courage de son garde du corps

Partager

Dans une attaque préparée contre sa personne, le premier ministre japonais Fumio Kishida a retrouvé la vie sauve grâce à son garde corps.

En plein meeting électoral le samedi 15 avril au Japon près de la ville de Wakayama, un individu dissimulé dans le public a lancé un engin explosif sur le premier ministre japonais. Par l’intervention de son garde du corps ce dernier s’est échappé à cette attaque. Avec courage et professionnalisme, il a bloqué et repoussé l’engin explosif a rapporté le média Les Echos.

Quelques instants plus tard le premier ministre réagit sur sa page Twitter : «Je suis déterminé à mener cette campagne électorale jusqu’à sa fin, en travaillant avec tous». Il faut noter que l’auteur de l’attentat est maîtrisé sur place par la police.

Cette attitude du garde corps du dirigeant japonais est salué ce dimanche. Le premier ministre est encore attendu à Chiba près de Tokyo pour une autre réunion dans la même journée.

Edouard ALLONANHIN

Partager

Articles similaires

“Alliance des États du Sahel : Pas d’élections avant 10 ans”, ce que demande une “panafricaniste”

Venance TONONGBE

Bénédiction de couples homosexuels et en situation irrégulière : Pour les évêques catholiques de Côte d’Ivoire, c’est non

Venance TONONGBE

Vladimir Poutine officialise sa candidature à l’élection présidentielle russe de mars

Venance TONONGBE

You cannot copy content of this page