lamétéo.info
Actualités

Bénin : un ultimatum de 15 jours donné pour le retrait de certains corps dans les morgues

Partager

Dans un communiqué conjoint en date du mercredi 15 mars 2023, les ministres de la santé, Benjamin Hounkpatin, de la justice et de la législation, Séverin Maxime Quenum, invitent toute personne ayant abandonné les dépouilles mortelles de leurs proches dans les morgues à procéder au retrait.

15 jours pour procéder au retrait des dépouilles mortelles des parents ou proches abandonnés dans les différentes morgues des formations sanitaires publiques et privées sur tout le territoire national. « Il nous a été donné de constater sur l’ensemble du territoire national que des corps sont abandonnés depuis plusieurs mois dans les morgues de formations sanitaires publiques et privées», peut-on lire dans un communiqué conjoint signé par les ministres de la santé, Benjamin Hounkpatin et de la justice et de la législation, Séverin Maxime Quenum. Car « cette situation entraîne l’engorgement de celles-ci dont les capacités d’accueil sont totalement dépassées, mettant ainsi à mal les conditions d’hygiène et de conservation des corps, le tout, en violation des normes et standards requis en la matière» précise le communiqué.

C’est pour cela que passé ce délai, toutes les dépouilles mortelles abandonnées seront inhumées par les parquets après le 15 Avril 2023 sur toute l’étendue du territoire.

Florentin HOUNDONOUGBO

Partager

Articles similaires

Taxe sur Momo : Après le rétro pédalage de MTN Bénin, des abonnés réclament remboursement des montants perçus

Venance TONONGBE

A propos de Talon, Wilfried Léandre Houngbédji répond à Richard Ouorou sur la démocratie, se référant à Yayi

Venance TONONGBE

Attaque terroriste au Bénin: Une riposte de l’armée emporte un terroriste

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page