lamétéo.info
Actualités

Nomination du chef de file de l’opposition au Bénin : ce qu’en dit le Porte-parole du gouvernement

Partager

Au Bénin, le président de la République en exercice, Patrice Talon, nommera bientôt le nouveau chef de file de l’opposition à son pouvoir. Voici l’assurance du Porte-parole du gouvernement béninois a l’issue du scrutin législatif de janvier 2023 consacrant Les Démocrates comme le seul parti de l’opposition représenté à l’Assemblée nationale.

Le décret portant nomination de Éric Houndeté sera effectif comme l’exige la loi sur le statut de l’opposition en République du Bénin voté le 25 novembre 2019. Interrogé sur le sujet lors d’une rencontre avec les professionnels de la presse en ligne, Wilfried Léandre Houngbédji, Porte-parole du gouvernement a annoncé que ce qui est prévu par les textes sera respecté. « Ce qui est prévu par la loi sera fait.», a-t-il laissé entendre. Autrement dit, le chef de l’État prendra un décret pour nommer Éric Houndeté en tant que chef de file de l’opposition, en application des dispositions de la loi 2019-45 du 25 novembre 2019 portant statut de l’opposition en République du Bénin. En effet, comme le stipulent les alinéas 1 et 2 de l’article 8 de cette loi, « Le chef de file de l’opposition est le chef du parti politique déclaré de l’opposition, ayant le plus grand nombre de députés à l’Assemblée nationale à l’occasion des dernières élections législatives. En cas d’égalité du nombre de députés, le chef de file de l’opposition est le chef du parti politique déclaré de l’opposition ayant le plus grand nombre d’élus communaux à l’occasion des dernières élections communales ». L’alinéa 6 de la même loi indique que « le chef de file de l’opposition est nommé par décret pris en Conseil des ministres sur proposition du conseil électoral de la Commission électorale nationale autonome (Cena)».
Or sur la base des résultats définitifs issus du scrutin législatif de janvier 2023, seul le parti de l’opposition Les Démocrates dispose d’élus au parlement béninois.

Wilfried Léandre Houngbédji, Porte-parole du gouvernement béninois, Ph : Lameteo
Wilfried Léandre Houngbédji, Porte-parole du gouvernement béninois, Ph : Lameteo

Les avantages du chef de file de l’opposition

Comme avantages, l’article 15 de la loi indique que « le chef de file de l’opposition bénéficie des avantages protocolaires et dispose d’une liste civile fixée par décret pris en Conseil des ministres.»
Il peut être sollicité par le président de la République pour des missions entrant dans le cadre de la défense des intérêts supérieurs de la nation.

Pour rappel, après les élections communales de 2020, c’était le secrétaire exécutif national du parti Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Paul Hounkpè, qui a été désigné chef de file de l’opposition béninoise.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

Présidentielle 2021 au Bénin : Voici le programme du duo Talon-Talata sur la décentralisation

Venance TONONGBE

TikTok : Désormais, plus vous regardez les vidéos sur TikTok Lite, plus vous gagnez de l’argent

Venance TONONGBE

Bénin: Dandi Gnamou, nouvelle Présidente de la Chambre du contrôle des comptes des entreprises publiques

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page