lamétéo.info
Actualités

Affaire “Banamè perd ses pouvoirs” : voici le message de Mathias Vigan, pape Christophe 18 aux fidèles

Partager

Le numéro 2 de la Mission de Banamè sort de son silence et adresse un message aux fidèles Daagbovis suite à l’annonce du retrait des pouvoirs spirituels de Parfaite, dieue autoproclamée de la congrégation religieuse.

La situation actuelle qui prévaut au sein de la Mission de Banamè préoccupe Mathias Vigan, l’ex-prêtre catholique de l’église romaine, devenu numéro 2 de Banamè et fait pape sous l’appellation de Christophe 18. « Il est vrai qu’aujourd’hui, à cause de nos négligences, le créateur est en train de nous arracher tous nos pouvoirs. », a rappelé l’homme de dieu de Banamè, allusion faite au message de la fondatrice de l’église. « Les messages de maman m’ont fait monter ma tension. C’est difficile et ça fait pitié. », a-t-il soutenu.

Par conséquent, il supplie les fidèles à répondre favorablement à la demande de Daagbo qu’il appelle « efforts de guerre ». « Prière donner l’argent qu’elle vous demande pour les messes de réparation. 2700 FCFA, ce n’est rien devant ce que vous donniez avant. C’est vrai que nous savons que les temps sont durs. Mais faites un effort. », a-t-il exhorté.

LIRE AUSSI : Parfaite de Banamè jette l’éponge en pleurs : « L’heure des pleurs et des humiliations a sonné »

Pour Christophe 18, Daagbo mérite d’être soutenue afin qu’elle n’essuie pas la honte après 14 ans de ministère religieux. « Faites tout pour que la quiétude revienne. N’écoutez pas les païens. Mais faites plutôt ce que maman vous demande pour qu’elle cesse de pleurer.», insiste Mathias Vigan. « Levez-vous comme un seul homme et allez sur vos paroisses respectives pour payer les demandes de messe. Je vous prie de vous rappeler de ce qu’elle a été pour nous, de sa protection qui fait que nous tenons debout devant les sorciers.», a rappelé le pape de Banamè, dans des messages audios parvenus à notre rédaction.


Partager

Articles similaires

Homosexualité au Bénin : voici ce que les Évêques demandent au Gouvernement et au Parlement

Venance TONONGBE

Achat de parrainage au Bénin : « C’est vous qui savez comment vous faites vos affaires », répond Emmanuel Tiando

Venance TONONGBE

SALEC 2021 au Bénin : 70 entreprises offrent 2200 emplois immédiatement disponibles à Bohicon

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page