lamétéo.info
Actualités

L’après législatives 2023 au Bénin : Le directoire du MPL réagit à la demande de démission de Expérience TEBE

Partager

Il n’aura fallu que quelques heures pour la direction du parti Mouvement Populaire de Libération (MPL) pour réagir à la demande de démission du président du parti pour ” mauvaise gestion ”. Et c’est à travers un communiqué signé Expérience TEBE.

Pour le directoire du parti MPL, la demande de démission du président Expérience TEBE pour ” mauvaise gestion ” de diverses ressources du parti lors des élections législatives de 2023 est une ” tentation de déstabilisation du Parti MPL ”

LIRE AUSSI : L’après législatives 2023 au Bénin : des candidats MPL battus exigent la démission du président du parti, la raison !

Selon le communiqué, ” des manœuvres dans ce cadre sont entreprises par une poignée de militants, ceci pour porter atteinte à l’honorabilité du Président du parti et pour saper les multiples acquis enregistrés par notre jeune parti à l’issue de sa participation aux élections législatives de janvier 2023 ”.

Et pour cet acte de destabilisation, le directoire du parti rassure et annonce des sanctions. ” En attendant que des mesures soient prises à leur encontre, je tiens à rassurer les militants et sympathisants du Mouvement Populaire de Libération du Nord au Sud, de l’Est à l’Ouest que le Directoire ne se sent nullement ébranlé par ces manœuvres ”, a fait savoir le président dans le communiqué.

« Par ailleurs, le Directoire réitère à toutes et à tous, l’engagement du parti à poursuivre le combat pour la restauration de notre démocratie et la protection des béninois contre toute imposture et toutes autres initiatives qui ne s’alignent pas sur son bien-être ”, a-t-il conclu.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

Bénin : un cultivateur libéré après 9 ans de prison au bénéfice du doute

Venance TONONGBE

” Limitez à 3 le nombre de naissance ” contre “ remplissez la terre” : des Béninois divisés suite aux propos de Talon sur LCI

Venance TONONGBE

Détournement de fonds et falsification de signature à la SBEE : Une cheffe de service reconnaît sa culpabilité

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page