lamétéo.info
Actualités

Législatives 2023 au Bénin : Moele-Bénin peut compter sur Dassa, Savalou et Bantè

Partager

Les populations de la 9ème circonscription électorale ont accordé leur soutien au parti Moele-Bénin ainsi qu’à ses candidats le jeudi 5 janvier à travers une série de rencontre dans les communes de Bantè, Savalou et Dassa.

Les trois communes de la 9ème circonscription électorale ont porté leur choix sur Moele-Bénin ensemble. Les candidats du parti de la 9 ème circonscription et le président du parti, Jacques Ayadji sont allés à la rencontre des électeurs dans une ambiance festive et fraternelle. A chaque étape, les porte-étendards de Moele-Bénin sont accueillis par des milliers de partisans et sympathisants déterminés à frayer le chemin du palais des gouverneurs à Jacques Ayadji et ses colistiers.

Des militants !

Les électeurs de la 9ème circonscription promettent d’arracher des mains usurpatrices ce bastion électoral très convoité. Cette montée en puissance de la vague bleue dans les hameaux et villages des Collines est le fruit du travail acharné des candidats Jacques Ayadji, Noël Gangbé, Boniface Vissoh, Théodore Adissa, Marius Idohou, Romaine Assouroko, Pauline Oga et Thérèse Agossou.
Ces 8 ambassadeurs de Moele-Bénin ont réussi à mobiliser les populations de la 9ème circonscription électorale autour de l’offre de législature du parti. « Notre parti qui est également le vôtre est extrêmement préoccupé par ce que vivent nos compatriotes impliqués dans les violences électorales », déclare Jacques Ayadji, tête de liste et leader de Moele-Bénin.

Le président du parti Moel-Bénin, devant les populations de Bantè, soutient que le choix massif de Moele-Bénin permettrait au parti d’asseoir une majorité parlementaire devant faciliter l’adoption d’une loi d’amnistie au profit des victimes de tous bords.

Tous engagés pour la victoire !

Plusieurs propositions de l’offre législative du parti ont été exposées aux populations. Il s’agit, entre autres, du fonds devant recueillir 20 % des émoluments des députés pour financer les activités génératrices de revenus des femmes et des jeunes. Un des candidats soutien que Moele-Bénin est le seul parti qui invite les Béninois à « oser l’inclusion pour un Bénin inclusif ».

« Pour un Bénin plus représentatif, nous ne devons pas hésiter à donner la chance aux personnes vivant avec le handicap de monter les marches de l’Assemblée nationale », conclut Jacques Ayadji, le président du parti.

Raïssa NOUGBODOHOUE

Partager

Articles similaires

Identification des victimes de l’incendie de Sèmè-Podji : Le Gouvernement béninois prend une décision

Venance TONONGBE

Au Bénin, les prix du gasoil, gaz, pétrole augmentent: la ministre du commerce s’explique

Venance TONONGBE

Bénin: Koukpaki, Houngbédji, Dagnon…une nouvelle tâche à la Présidence de la République

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page