lamétéo.info
Politique

Législatives janvier 2023 : Pour un parlement de type nouveau, Moele-Bénin s’engage

Partager

Donner un nouveau visage à la politique au Bénin à travers la définition de nouvelles bases de la politique nationale pour un retour à la démocratie inclusive dans la vérité, la responsabilité et le service du peuple. Tels sont les engagements de Moele-Bénin pour les législatives de janvier 2023.

Le parti Moele-Bénin, en se mettant dans la course pour les élections législatives du 08 janvier 2023, veut redorer le blason de la politique au Bénin. Une participation placée sous le signe de la vérité et du respect de la fonction de représentation du peuple. Pour le parti de Jacques Ayadji, il s’agit une fois au parlement, de ” travailler à retrouver la confiance des Béninoises et Béninois dans les institutions, notamment celle de l’Assemblée nationale ”.

Dans ce sens, Moele-Bénin s’engage pour que la représentation des concitoyens à l’Assemblée nationale ne soit plus un leurre, de la fiction ou un jeu de dupe avec le peuple. Le parti s’engage également pour que la voix du peuple trouve désormais et constamment dans la vérité, un écho juste et approprié au niveau de la représentation nationale.

Par ailleurs, le parti à la vague bleue au parlement, va contribuer efficacement au mieux-être des Béninois et leur garantir en tout temps la démocratie, la bonne gouvernance, la sécurité, la justice et la solidarité nationale. Les députés de Moele-Bénin entendent aussi mieux informer et mobiliser à temps et à contre-temps, les populations en vue de leur meilleure contribution à l’effort national.

Le parti s’engage dans le scrutin du dimanche 8 janvier 2023 pour prouver au peuple qu’il existe encore un espoir. L’espoir d’être valablement représenté au sein d’un parlement dont les décisions concernent chaque Béninoise et chaque Béninois, quelle que soit son statut dans la société. Ces engagements sont contenus dans le projet de législature du parti rendu public au début des campagnes électorales.

Philippe G. LOKONON

Partager

Articles similaires

A deux jours des communales 2020 au Bénin, Claudine Prudencio lance un dernier appel à la mobilisation

Venance TONONGBE

Opposition béninoise : “Qui parmi eux a géré et n’est pas passé devant la CRIET ?”, réplique Iréné Agossa

Venance TONONGBE

Reckya Madougou reçoit des conducteurs de taxi-moto “Zemidjan”

Venance TONONGBE

Laissez un commentaire

You cannot copy content of this page